[SORTIE] « Regards d’enfants », des supers ateliers gratuits dans les Galeries Carré d’Artistes

Il y a quelques semaines, mon cinquans et moi avons été invités à participer à un atelier artistique « Regards d’enfants » dans une des nombreuses galeries Carré d’Artistes ouvertes à Paris. Et c’est à la galerie « Saint-André des Arts » à Paris 6e que nous avons choisi de nous rendre afin de découvrir l’univers surréaliste de l’artiste espagnol Joan Miró. Une immersion ludique et créative dans le travail de l’artiste, sa technique, son oeuvre et les différentes manifestations de son art. Un atelier proposé parmi les 4 ou 5 ateliers organisés toute l’année autour de la découverte d’un artiste-peintre.

CarredArtiste_2_Humeurdemoutard

1- Un chouette atelier pédagogique et créatif 

En effet, l’atelier démarre avec un cours sur les différents styles de peinture. Une animatrice prend le temps d’expliquer les différents courants aux enfants très attentifs à toutes les toiles disponibles autour d’eux dans l’espace créatif. Ensuite, on aborde l’artiste, ses origines, et la formation académique qu’il a reçue de laquelle il s’est finalement détaché afin de proposer autre chose. Ne souhaitant plus se plier à aucune exigence de la peinture traditionnelle, ni à celle de l’esthétique et de ses méthodes, Joan Miró a ainsi su créer une forme d’expression contemporaine plus personnelle, plus libre… plus « onirique » (Merci Wikipedia).

Puis, on passe à la pratique ! Chaque artiste en herbe se voit remettre une fiche avec des éléments graphiques clés de l’oeuvre de l’artiste. Ici, les enfants ont dû s’appuyer sur l’alphabet imaginé par Joan Miró pour reproduire leur prénom. Ils ont aussi dû créer une oeuvre en reprenant des éléments du réel et autres symboles graphiques inventés par l’artiste. Enfin, ils ont dû colorier une oeuvre de Joan Miró en suivant leur instinct, leur inspiration et en laissant libre cours à leur imagination.

2- Du point de vue de mon cinquans

Il n’a pas forcément retenu tous les aspects pédagogiques de cet atelier, mais il s’est imprégné de l’atmosphère du lieu, riche en tableaux de toutes sortes, des différents styles observés, de l’oeuvre de l’artiste présenté et… il a créé. Il s’est laissé complètement embarquer dans l’aventure. Il a d’abord tenté de reproduire son prénom avec le fameux alphabet et s’en est plutôt bien sorti. Mais il a surtout osé proposer une oeuvre à mi-chemin entre le réel et l’imaginaire avec des formes concrètement identifiables et d’autres plus abstraites. Un tableau que nous avons précieusement conservé à la maison et qui a fait sa fierté. Puis, un petit goûter, offert à la fin, a fini d’emballer mon titi qui était décidément sous le charme de cet atelier découverte, complètement conquis par l’activité proposée par la galerie.

3- De mon point de vue de maman

J’ai trouvé cet atelier épatant et même essentiel dans la manière d’initier nos enfants à l’art dès le plus jeune âge. J’y ai vu deux enfants de 5 ans et deux enfants de 9 ans très impliqués et très concentrés sur leurs ouvrages. J’ai lu de la curiosité dans leur regard, j’ai vu leur envie de bien faire et j’ai adoré regarder leurs talents s’exprimer avec un enthousiasme tout naturel. J’ai suivi mon titi dans la galerie et me suis régalée à l’écouter me donner ses impressions sur les tableaux présentés. « J’aime bien celui là, maman ! Quand on voit de près, il y a des traits de peinture. Et quand on se met loin, on voit une ville ! » m’a dit mon cinquans très heureux de cette fantastique trouvaille.

4- Les infos pratiques

Les ateliers « REGARDS D’ENFANTS » :
Des activités gratuites proposées aux enfants, à partir de 5 ans, dans le réseau de 35 galeries d’art contemporain « Carré d’Artistes » basé à Aix-en-Provence et présent dans plusieurs villes de différents pays.

Le prochaine et dernier atelier de l’année proposé dans les galeries Carré d’Artistes aura lieu le mercredi 20 septembre 2017 :
– de 14h à 15h,
– de 15h À 16h.
Les parents doivent préalablement inscrire leurs enfants auprès de la galerie de leur choix ou la plus proche de chez eux.

Adresses des galeries Carré d’Artistes à Paris :

– Paris 4ème, 29 rue Vieille du Temple : 01 44 61 73 23
– Paris 4ème, 70 rue Saint Louis en l’Ile : 01 46 34 61 60
– Paris 6ème, 66 rue Saint André des Arts : 01 43 25 61 72
– Paris 12ème, 47 cour Saint Emilion : 01 43 43 72 70
– Paris 18ème, 16 rue Yvonne Le Tac : 01 42 54 97 84

Site Internet : www.carredartistes.com

Bonne découverte à toutes et tous !

Des baisers.

CarreDArtiste_21_Humeurdemoutard

Publicités

[SORTIE] Un jeu de piste « Ancienne Egypte » extra au Père-Lachaise

Je ne sais pas si vous l’ai dit, mais je suis une enfant de Paris. Je suis née et j’ai vécu toute mon enfance dans le 12e arrondissement. Et comme beaucoup d’enfants de l’Est de la capitale, j’ai souvenir de mercredis très chargés et bien occupés à visiter un musée, un quartier, un monument, un jardin de ce coin de Paris. Je me rappelle de superbes balades avec ma grand-mère maternelle qui avait à coeur de me faire découvrir notre belle cité. Et c’est ainsi que je me revois encore petite fille arpenter les jolis sentiers… du Cimetière du Père Lachaise ! Et oui ! Car dans mon temps, et dans celui de mon mari, qui est un enfant du 19e arrondissement, le Père Lachaise était un lieu dans lequel on venait visiter ou simplement se balader. Il faut avouer que la flore y est tellement extraordinaire (400 espèces végétales recensées) et que c’est tellement arboré (5 300 arbres soit un arbre pour 13 sépultures) qu’on se croirait presque en forêt ! Et puis, il y a cette atmosphère si particulière, apaisante et aussi étonnamment « vivante »… Le site est plein de vie. Car en plus de la faune ici bien présente (une quarantaine d’espèces d’oiseaux, des chats, des écureuils, des lézards et tout un tas de petits animaux), il y a une une forte empreinte de vies – de ce million d’histoires vécues, de célébrités ou d’inconnus reposant dans ce cimetière, qui ont voulu laisser une trace de leur passage sur Terre en façonnant leur sépulture d’une incroyable manière.

IMG_20160625_110750

Bienvenue au Père Lachaise

3

En route !

7

On recherche les indices…

Une visite du cimetière sous l’angle des Pharaons

Aussi, quand Paris Mômes m’a proposé de tester gratuitement « un jeu de piste guidé » sur le thème de l’Ancienne Egypte, avec d’autres familles, au coeur du cimetière, j’ai tout de suite accepté. Je savais d’avance que j’allais me régaler et que ce serait une parfaite première approche pour mon enfant du lieu et de ses légendes. Hier matin, nous voilà donc partis, mon mari, mon quatrans et demi et moi à la découverte de cette balade-exploration. Le rendez-vous est fixé du côté de l’entrée Nord, à Gambetta. Ce qui tombe bien car nous abordons le cimetière dans le sens de la descente (moins fatigant pour les petites jambes de mon mini). Notre guide, Annie Chapuis, commence alors par nous rappeler les règles. On ne court pas dans les allées au risque de tomber et l’on ne monte pas sur les tombes (question de respect) ! Les petits très attentifs sont ainsi avertis, le jeu de piste peut commencer, on est parti ! Alors, pourquoi « l’Ancienne Egypte » comme thématique d’exploration me diriez-vous ? Rien de plus simple : certaines personnes enterrées au Père Lachaise se sont inspirés de grands monuments égyptiens pour dessiner leur tombe. Et pas des moindres ! On parle quand même de pyramides, de sphinx, d’obélisques, de sarcophages… tous conçus avec beaucoup de minutie. Une passion évidente pour cette période de l’Histoire d’Egypte qui ne laisse pas indifférent. Des sépultures magnifiques que les défunts ont alors érigées pour la postérité, pour notre plus grand plaisir de les découvrir et de les admirer. Nos petits visiteurs sont impressionnés. Notre guide prend le temps de bien expliquer aux familles et aux enfants chaque histoire liée aux tombes concernées. Les anecdotes sont très intéressantes et parfois même truculentes ! Le parcours est magnifique et les enfants vivent un moment presque magique.

2

Le sphinx à bisous !

1

On parcourt les allées tranquilles

5

Quelle jolie pyramide !

8

Oh, un petit obélisque…

10

Comme un parfum d’Egypte Antique

DSC_3817

Incroyable cette sépulture « inhabitée » en cours de construction !

Du point de vue des enfants

Première chose importante, cette visite-exploration est accessible aux enfants à partir de 7 ans ! Comme mon titi n’a que 4 ans et demi, je suis restée à côté de lui tout le temps afin de l’aider dans sa « quête », et surtout pour simplifier son approche du jeu et des « objets ou motifs » à découvrir. Il a étonnamment bien suivi le mouvement globalement malgré quelques petites tentatives de dispersion. Il a répondu avec moi aux questions du parcours. Il a cherché et réfléchi comme les plus grands. Il a m’a aussi avoué avoir « bien aimé » l’activité. Au final, je pense qu’il a vécu cette expérience comme une aventure peu commune, entre le parcours de motricité (pour éviter de tomber sur les pavés ou de trébucher sur les racines sortant du sol) et un lieu de curiosité avec des chapelles fermées sur des secrets, des tombes majestueuses ainsi que des petits animaux cachés au milieu d’arbres centenaires. Quant aux autres enfants plus grands, je les ai trouvés très impliqués et très intéressés. A mi-chemin entre la course d’orientation et la visite guidée, cette activité mobilise en effet pas mal de capacités. Je peux vous dire qu’ils n’ont pas vu passer cette matinée et qu’ils en sont repartis plutôt très satisfaits.

11

Les enfants explorent…

A

On admire les sépultures

6

J’explique les symboles égyptiens

9

ÇA c’est de l’obélisque !

15

Et pour finir, un peu de parcours.

De notre point de vue de parents

Mon mari et moi avons adoré. Nous envisageons même de revenir effectuer une visite plus longue et plus détaillée, avec Annie Chapuis (désormais notre guide préférée) et quelques uns de nos amis, d’ici l’automne. Outre tous nos souvenirs d’enfance remontés à la surface lors de cette activité, nous avons été enchantés de découvrir le site sous un tout nouvel aspect, celui des Pharaons. Nous avons été très heureux de partager cette découverte avec notre petit garçon. Nous pensons que cette activité est une très belle idée à l’image de ce qu’est véritablement le Père Lachaise – un lieu de recueillement classé aux monuments historiques bien sûr MAIS surtout UN LIEU DE VIE. Un site à l’image des générations de personnes qu’il a accueillies, depuis sa création en 1804, qui ont souhaité laissé derrière eux une trace de leur existence à travers des tombes discrètes ou extravagantes, des monuments ou des édifices spectaculaires… pour le plus grand bonheur des visiteurs (c’est quand même le cimetière le plus visité AU MONDE !).

17

Oh Gaby ! Baschung

19

Magnifique cette croix en cristal Lalique

DSC_1153

Le radeau de la méduse. Géricault

16

Biche oh ma biche… Alamo

14

Je ne bois jamais à outrance, je ne sais même pas où c’est. Desproges

13

Le maître dans l’art de l’accumulation. Arman

B

Le libérateur d’esclaves. Schoelcher

4

Je suis Charlie. Tignous

Et puis, comme promis hier sur les réseaux sociaux, voici une photo TRÈS particulière. Un cliché pris par mon mari au cours de notre exploration où l’on perçoit une étrange silhouette (en haut à droite). Alors, effet de lumière, poussière ou âme qui erre ? Je vous laisse juger. Vous me direz ce que vous en pensez. 😉

12

Dingue !!!

Infos pratiques et tarifs

Le jeu de piste « Ancienne Egypte » au Père-Lachaise, avec Paris Mômes, s’adresse aux familles avec enfants à partir de 7 ans.
Prévoir plutôt des chaussures de marche ou baskets (pas de talons, pas de tongs).

Adresse : Entrée Porte Gambetta, rue des Rondeaux, Paris 20e
Métro : Gambetta
Dates : Le dimanche 10 juillet à 10h30 & Le mercredi 20 juillet à 10h30 
Durée : 1h30
Tarifs : 12 euros par personne (ou 10 euros pour les membres du Club Paris Mômes)
Matériel donné : un tote bag illustré par l’artiste Delphine Renon avec un goûter Bio + plan d’activité.

Inscription sur le site de Paris Mômes en cliquant ici.

Et puis, voici un très bon resto kids friendly, à côté, pour déjeuner : 

L’Artiste
153 rue de la Roquette 75011 Paris
Tél : 01 43 79 96 19
Particularités : terrasse agréable et colorée, au choix brunch à volonté ou plats (burgers etc.).
Service très sympa !

20

Whaou la terrasse…

18

Miam ! Miam !

Bon dimanche à tous.

IMG_20160625_124720

[COUP DE COEUR] L’Enfance de l’Art, du cinéma « Art & Essai » adapté à nos enfants

À quel âge peut-on emmener son enfant au cinéma pour la première fois ? Le volume sonore ne sera-t-il pas trop fort pour les très jeunes oreilles de mon petit ? Va-t-il réussir à se concentrer pendant toute la durée du film ? Ces questions là je me les suis posées… Puis j’ai entendu parler, le printemps dernier, de l’association Les Cinémas Indépendants Parisiens qui propose des projections adaptées à nos enfants dès l’âge de 3 ans avec, entre autres, de véritables perles de l’animation.

Voici DU CINÉMA « ART & ESSAI » ADAPTÉ À NOS ENFANTS :

Programme papier distribué dans les salles concernées - by Humeur de moutard

Site Web L'Enfance de l'art - bu Humeur de moutard

Le site Web : L’ENFANCE DE L’ART – CINEMAS INDEPENDANTS PARISIENS – 135, rue Saint-Martin – 75004 Paris

C’est grâce à la maman d’un petit copain d’école de mon troizans-et-demi que j’ai découvert ce site Internet et ses programmes trimestriels de films d’animation, films d’images réelles, courts ou longs métrages, français ou étrangers, adaptés aux enfants de différents âges. Mon mini a ainsi pu découvrir toute une série de films courts avec les 2 personnages « Gros-Pois et Petit-Point », et aussi l’histoire du petit garçon qui voulait faire de la musique « Frantz et le chef d’orchestre », dans des petites salles [Chaplin St Lambert à Paris 15e et Nouvel Odéon à Paris 6e], tranquilles, avec un volume sonore adapté aux oreilles délicates de nos minis. Si comme moi, vous souhaitez ouvrir le regard de vos enfants sur des productions cinématographiques différentes de celles diffusées dans les grandes salles habituelles, pour leur faire découvrir le cinéma dans toute sa richesse et sa diversité, L’Enfance de l’Art est une formidable source d’informations-inspirations sur les films actuellement à l’affiche dans les 19 cinémas « Art & Essai » indépendants parisiens. [Ici, on-a-dore.]

En bonus : Si vos enfants aiment colorier, un joli coloriageà télécharger gratuitement, vous attend en ce moment sur le site Internet.

Pour trouver la salle la plus proche de chez vous, ci-desssous la liste des 19 cinémas parisiens concernés [désolée si le programme est un peu froissé. Nous l’avons maintes fois épluché !] :

Liste des 20 cinémas parisiens indépendants - by Humeur de moutard

Oh ! Et puis voici un super tuyau à retenir : « Neige et les arbres magiques » en avant-première au Majestic Passy (Paris 16e), le dimanche 22 novembre à 11h, avec un petit-déjeuner Bio offert !

Avant Première de Neige et les arbres magiques avec petit déjeuner offert - by Humeur de moutard

Enfin, pour télécharger le nouveau programme de L’Enfance de l’Art, cliquez ici.

Programme n°59 L'Enfance de l'Art - by Humeur de moutard

Alors, pas mal comme idée de sorties, non ? 😉

Retrouvez tous mes coups de coeur dans la rubrique Oooh, c’est top ça !

[COUP DE COEUR] L’atelier Peinture Sensorielle « Pédagogie Montessori »

Vous avez peut-être déjà prévu des activités pour vos enfants en dehors de l’école ou en plus de la crèche. Mais vous n’êtes pas opposé(e) à la possibilité d’ajouter d’autres activités / ateliers au planning de vos minis… Ça tombe bien, j’ai un bon tuyau pour vous. L’année dernière, mon troizans-et-demi et moi avons été invités à tester un atelier « créatif » chez Koko Cabane à Paris 11ème. Retrouvez donc ci-dessous mon avis sur cette activité.

Voici L’ATELIER PEINTURE SENSORIELLE « PEDAGOGIE MONTESSORI » :

Peinture sensorielle - pédagogie Montessori - by Humeur de moutard

Peinture sensorielle - koko Cabane - by Humeur de moutard

Atelier testé chez : KOKO CABANE – 13 bis rue Saint Maur 75011 Paris.

Nombre de mes consoeurs blogueuses ne jurent que par Koko Cabane et ses ateliers pour enfants, construits autour de la pédagogie Montessori. Il fallait que j’en aie le coeur net ! Me voilà donc partie avec mon mini pour tester l’atelier « Peinture Sensorielle ». Et sur place : une VRAIE révélation. Mon troizans épanoui et confiant se lance et réalise LE chef d’oeuvre qui fera ma fierté et la sienne ! Merci à Emmanuelle Opezzo propriétaire de l’atelier de m’avoir démontré les formidables effets de la pédagogie Montessori tant sur la créativité de mon fiston que sur le développement de sa motricité, son autonomie et sa confiance en lui. [Épatant !]

Pour un avis plus détaillé, lisez aussi mon billet publié sur Yeswemum.com en cliquant ici.

Et pour ceux/celles qui souhaitent appliquer cette pédagogie à la maison, Emmanuelle Opezzo a rédigé un superbe ouvrage « Vivre la pensée Montessori à la maison » aux Éditions Marabout Family que je recommande.

Le livre

À bientôt et bonne journée !

Retrouvez tous mes coups de coeur dans la rubrique Oooh, c’est top ça !