[ÉDUCATION] Découvrez mon ebook « Mini-guide de la parentalité soutenante »

Bonjour tout le monde !

Le voici, le voilà, mon 4e ebook intitulé « Mini-guide de la parentalité soutenante », TADAM ! Vous pouvez l’acquérir au tarif exceptionnel de 14,75 euros (au lieu de 19,75 euros) en m’écrivant sur ma messagerie privée : bonjourhdm@gmail.com.

Oooh, que c’est bôôôô !

Alors, pourquoi ce mini-guide de 8 pages et quel apport spécifique par rapport à tout ce qui a déjà pu être publié en matière d’éducation bienveillante ? J’ai voulu rédiger un support à destination des parents ou référents adultes qui encadrent des enfants qui soit « digeste », qui soit « court », et qui soit aussi bien « soutenant » pour L’ENFANT et l’éducation qu’il est possible de lui apporter que pour LES PARENTS ! Hé oui. Parce qu’il est toujours et essentiellement question des croyances et pensées qui sont à la base de notre mental ! Ce mental dans lequel sont gravés tout un tas de repères, eux-mêmes créés dans notre enfance… Le référent est, en effet, conditionné par son propre schéma éducatif et toutes les expériences et relations qu’il a vécues depuis tout petit. Ce mini-guide est donc un outil intéressant pour comprendre le développement de l’enfant ainsi que notre propre développement émotionnel et cognitif en tant qu’adulte. C’est un ouvrage qui mêle d’une part les dernières découvertes réalisées en matière de neuro-sciences, les travaux de grands pédagogues mis en lumière au siècle dernier et des notions de développement personnel. C’est aussi le concentré de 8 ans de recherches, de lectures et d’enseignements récoltés soigneusement pour m’aider à me positionner dans mon rôle de maman. Et c’est, enfin, le fruit de mes longues années d’expériences professionnelles dans la communication (plus de 20 ans), des leviers acquis grâce à mon métier de « communicante » et de mes bons résultats.

Bien évidemment, une fois encore, il n’est pas question de donner des leçons ou de culpabiliser qui que ce soit. Et puis chacun est LIBRE de ses choix. Il est plutôt question d’apporter une nouvelle approche de la parentalité dite « bienveillante » … À ce propos, je n’aime pas beaucoup ce terme de « bienveillance » que l’on distribue comme des bons points aux « meilleur.e.s élèves » … Et je reconnais parfois le ras-le-bol de certains parents qui ont l’impression d’être accusés de malveillance dès lors qu’ils n’appliquent pas ou échouent à appliquer les méthodes dites « bienveillantes »… Je préfère employer un terme différent et qui porte, sans connotation de jugement. J’aime parler de parentalité « soutenante » au même titre que les croyances soutenantes (ego soutenant) que nous avons TOUS et TOUTES la possibilité de créer. Voilà donc ma nouvelle proposition de e-publication qui associe éducation et développement personnel. 

Je peux tout !

J’espère que ce mini-guide vous plaira au même titre qu’il a déjà plu à certaines d’entre vous qui ont souhaité le lire en avant-première. Je vous propose de lire, ici, quelques-uns de leurs témoignages :

  • Clotilde, maman de 3 grands enfants, auxiliaire de puériculture en crèche : « Je suis maman de trois enfants, Auxiliaire de puériculture en crèche depuis 1998, donc professionnelle dans la petite enfance depuis 21 ans. Et je trouve que cet ebook est hyper enrichissant et intéressant. Il donne des indications, des clefs et outils importants sur le bien-être et l’évolution de chaque enfant et individu dans notre monde actuel. Je le recommande vivement aux parents ou futurs parents ainsi qu’aux professionnels de l’enfance. »

  • Anne, sans enfant, assistante maternelle agréée : « Ton e-book m’a beaucoup inspirée et j’aime beaucoup. Il sera un très bon support. Je ne manquerai pas d’en faire la publicité auprès des parents/professionnels autour de moi pour éveiller les consciences. »

  • Mélanie, maman d’1 très jeune enfant, Responsable E-commerce : « Merci pour ton doc, hyper intéressant ! Très didactique, c’est super à lire. A moi d’appliquer maintenant. »

Vous savez, le développement et le fonctionnement du cerveau est vraiment quelque chose d’extraordinaire et il reste encore tellement de choses à découvrir dans le domaine des neuro-sciences. Autrefois, c’était le Q.I (quotien intellectuel) qui déterminait la capacité d’apprentissage et donc le potentiel de réussite d’un individu. Et puis, on s’est rendu compte que le Q.E (quotien émotionnel) était encore plus important dans la construction affective et mentale (dite aussi cognitive) d’une personne et donc dans sa capacité à déployer son plein potentiel. Vous êtes septique ou vous avez des doutes ? Demandez-moi en privé « le mini-guide de la parentalité soutenante »… Car, il y a déjà une part de vous, même infime, qui est sensible à cette approche. Mais si vous êtes du genre cynique ou que vous vous savez complètement réfractaire, c’est OK ! Ce mini-guide n’est juste clairement pas fait pour vous. Il ne vous apportera rien du tout. 😉

Il est donc officiellement là et il est disponible quand vous souhaiterez l’acquérir. Je vous souhaite une très jolie parentalité, épanouissante, enrichissante, vivante… et donc SOUTENANTE !

Prenez soin de vous.

Je vous embrasse,

Ombelline.

Publicités

[PARENTALITÉ] Question de normalité…

Depuis quelques années déjà, en observant et en écoutant les gens autour de moi, j’ai été surprise de constater à quel point chacun avait une conception tout à fait particulière de la normalité. Et en matière d’éducation, encore plus.

Alors qu’est ce que la normalité ? Ou plutôt devrais-je dire qu’est ce qui est admis ou acceptable et donc respectable pour soi-même et pour les autres ? Parce que c’est de cela que j’ai envie de vous parler aujourd’hui. Que pouvons-nous faire en tant que parent pour nos enfants qui soit dans nos cordes bien sûr, que nous approuvions et qui soit également approuvé par les autres ? Et bien, après moult réflexions et de nombreuses années d’observation… PAS GRAND CHOSE. Et ben oui.

Pourquoi ? Et bien parce que nous sommes tous différents. Nous avons tous été éduqués différemment et nous portons en nous un patrimoine génétique unique. Il ne suffit pas d’être né dans le même pays, ou dans la même ville pour avoir les mêmes repères. Il ne suffit pas non plus d’être de la même famille et d’avoir quelques gènes en commun pour partager la même vision du monde. Ce serait trop facile, vous pensez bien. Il y a tellement mais tellement de facteurs qui entrent en jeu dans notre manière de voir et de considérer. Dans notre manière d’être et de se positionner. C’est pour cette raison, que je voudrais m’insurger une fois de plus, ici, sur les jugements ou remarques déplacées constatées autour de moi et notamment envers les parents de jeunes enfants.

Pour bien faire, je vais vous raconter une petite anecdote ou deux qui devrait faire l’affaire.

La première date d’hier. J’étais dans le petit train que l’on nomme « tire-bouchon » qui circule entre Auray et Quiberon (ils ont des chapeaux ronds, vive les…). Alors que mon cinquans regardait le paysage défiler par la fenêtre à côté de lui, mon attention fut attirée par un petit garçon, à peine plus jeune que le mien, qui appelait doucement sa mère partie poser quelques sacs devant les portes du train alors qu’il était resté en compagnie de son père. Il semblait un peu perdu, intimidé et un peu inquiet de voir sa maman s’éloigner. Puis, cette dernière est revenue prendre d’autres paquets qu’elle s’est aussitôt empressée d’aller déposer au même endroit que les sacs. À ce moment précis, le train a ralenti car nous approchions de l’arrêt et les passagers ont commencé à se lever dans l’allée pour se préparer à sortir. Le petit garçon, toujours accompagné de son père, a alors réclamé une deuxième fois sa mère. Une dame, qui était assise dans la rangée en face, s’est soudain tournée vers le père et lui a dit d’un ton moqueur « qu’avec ce genre de réaction, qu’est ce que ça sera quand le petit ira l’école » . Et je vous passe les « heins, mais et rolalas » que le titi a dû essuyer. Enfin, le regard de cette dame a croisé le mien. Je l’ai vue me fixer d’un air enjoué comme si elle attendait un soutien quelconque ou un peu de complicité. Et là, j’ai tourné la tête en faisant mine de regarder par la fenêtre d’un air profondément consterné. Et le petit s’en est allé avec son père qui n’a pas pris la peine de relever la remarque déplacée.

Allez, tous ensemble, et pour évacuer un peu la colère qui a dû monter en vous (je vous connais !), répétez après moi : « GOURDASSE » ! Vala. Ça fait du bien, hein !

Tirebouchon_Humeurdemoutard

Bye bye la vilaine !

Maintenant, revenons sur le propos de la dame. J’aimerais bien savoir, selon elle, comment il FAUT qu’un petit SOIT pour aborder l’école ? Hein, comment ? Sans peur, sans crainte, sans timidité, avec une détachement total et d’une grande placidité ? Comme un robot alors ! Ah oui…

Mais le problème c’est que l’enfant est HUMAIN lui. Bah vi.

Et puis, c’est quoi le message ici ? Que les parents ne rassurent pas leur enfant et ne lui donnent pas confiance en lui ? Qu’est ce qu’elle en sait ? Ou alors, peut-être que les parents couvent trop cet enfant et ne lui donnent pas suffisamment d’autonomie ? Mais selon quelle norme ? Hein ?? Et puis où est ce que c’est marqué que nos enfants doivent tous être à même d’appréhender sans sourciller un environnement qu’ils ne connaissent pas ou auquel ils sont peu habitués ?

NULLE PART. Et ben oui. C’est marqué nulle part. Car il s’agit bien d’enfance… La période de l’apprentissage, des expériences et de toutes les possibilités de se tromper, d’avoir peur, d’être intimidé et de progresser.

Youdidit_Humeurdemoutard

Les enfants progressent ! Si, si.

Mon deuxième exemple concerne, cette fois-ci, les parents qui ont si peu d’empathie à l’égard de leurs congénères qu’ils se permettent de faire des réflexions aux autres pères et mères afin de les mettre plus bas que terre. Généralement ceux là sont arrogants, parfois pédants, souvent égocentriques et donc en proie à leurs propres carences éduco-affectives ou en lutte/concurrence avec un membre de leur famille (leurs parents, leur frères et soeurs…). En gros, ils vous accablent pour se valoriser et se positionner en parents exemplaires ou ils règlent leur compte avec leurs propres parents à travers vous. Et là, c’est l’enfer. Parce qu’au lieu de se soutenir mutuellement, de s’aider ou de s’encourager, on se juge, on se critique, on s’écrase (Plaf ! #Bouillie). Et bien sûr, quand vous rencontrez, en plus, des difficultés avec votre enfant et que vous perdez patience, ces parents là (qui ont généralement la vue et l’ouïe plus affûtées que les autres) ne vont pas vous rater. #ambiance… Et si je vous parle, aujourd’hui, de ces parents qui se posent là comme des « justiciers » ou des parents « exemplaires » (comprenez « carencés »), c’est parce que j’en ai bien évidemment rencontrés. Pas beaucoup. Mais assez pour savoir que leurs jugements et leçons déplacés ne vont non seulement aider personne mais vont au contraire enfoncer les autres parents dans leurs difficultés.

Plaf_Humeurdemoutard

Et que je t’en remette une couche !

Ma question à ces parents « justiciers-exemplaires-carencés » est donc la suivante : Croyez-vous vraiment aider les autres à surmonter leurs difficultés quand vous les jugez ou quand vous les accablez de reproches ? Croyez-vous qu’ils aient envie d’appliquer les leçons que vous leur assenez ?

J’Y CROIS PAS UNE SECONDE. En revanche, j’ai bien peur que vous contribuiez à maintenir leurs difficultés et que vous les attisiez même. Mais peut-être que vous vous en fichez… ou que cela vous procure un certain soulagement ! Dans ce là, arrêtez tout de suite de lire ce billet et allez plutôt lire celui-ci.

Minions_Humeurdemoutard

Ou sinon, adoptez un minion.

En conséquence de quoi, à la question de normalité, de ce qui est admis et donc respectable par chacun d’entre nous, j’ai juste envie de rigoler au nez. Parce que la normalité imposée par les uns peut être aussi perçue comme une anormalité par les autres. Parce que nous ne mettons pas forcément tous le curseur au même endroit sur ce que l’on peut faire ou dire pour bien élever nos enfants. Parce que nous ne disposons pas des mêmes possibilités, nous n’avons pas les mêmes repères, nous n’avons pas reçu la même éducation, nous n’avons pas été conçus pareils

En revanche, nous pouvons TOUS faire preuve d’indulgence, de compréhension, de patience, d’entraide et de bienveillance. Et cela même à l’égard d’un enfant qui réclame par deux fois sa mère dans un environnement qu’il ne connaît pas ou de parents qui rencontrent des difficultés avec leurs enfants à un instant T dans un contexte particulier.

Et cette bienveillance là est sûrement plus efficace, plus vertueuse pour notre moral de parent et donc le bien-être de nos enfants que n’importe quelle forme de jugement.

C’était ma réflexion du jour.

Des baisers.

Mereetfils_Humeurdemoutard

[COUP DE COEUR]&[CONCOURS] Déculpabiliser avec Le Guide de survie des mamans débordées et gagner un exemplaire

Alors, pas trop dur d’être maman ? Entre les courses, le ménage, les lessives, les repas, le bain, les jeux d’éveil, et j’en passe… on peut dire que c’est comme un job à plein temps, hein ! Et puis, cette exigence que nous avions quasiment toutes à propos de nous-même… Quand on regardait ces vidéos ou ces photos sur Internet de toutes ces familles virtuellement « parfaites » auxquelles nous avions rêvé de ressembler. LOL ! Bienvenue de le monde réel mes bichettes. Vous avez vu le temps qu’il faut pour faire briller sa baraque avec un deuzans dans les pattes ? Et le manque de sommeil… hahaha, c’est l’éclate ! Youhou, vous voilà à genoux en train d’essuyer la purée qui s’est infiltrée entre les lattes du parquet… Et puis, je voudrais pas trop insister mais vous avez du vomito sur votre chemisier ! MAIS allez… c’est pas si dur d’être une maman… DÉBORDÉE ! Y a même un super guide de survie pour nous aider à déculpabiliser, pour dédramatiser et pour rigoler qui m’a été offert de tester. Venez voir…

I – Voici LE GUIDE DE SURVIE DES MAMANS DÉBORDÉES :

LeGuideDeSurvieDesMamansDebordees_3_Humeurdemoutard

Fiche de présentation :
Titre : Le Guide de survie des mamans débordées
Auteurs : RIM (auteur) et Liliaimelenougat (illustratrice)
Editions : Hugo Image
Nombre de pages : 128
Prix : 12,95 euros TTC
Où ça : disponible en librairie depuis le 6 avril 2017,
ou sur le site de Liliaimelenougat,
ou sur le site de la FNAC !

1- Mais qui sont les auteures ?

Alors, qui sont ces drôles de mamans qui ont eu la joyeuse idée de créer un guide aussi déjanté ? Hein ! Levez la main qu’on vous voit bien !

Il y a d’abord Amélie, alias RIM, cette maman bête de scène dont je vous ai déjà parlé ici. Mais siiii, celle qui anime ce « One-Maman-Show » du tonnerre au Sentier des Halles, à Paris, et jusqu’à la fin du mois de mai (courrez-y !).

onemamanshowphotoromainrivierre12

Copyright Romain Rivierre

Et puis, il y a cette illustratrice de génie. Lise alias Liliaimelenougat dont les personnages sont si proches de la réalité qu’on s’y croirait. Si vous voulez voir sa photo, et la manière totalement décomplexée avec laquelle elle aborde sa maternité, cliquez ici et vous serez servie !

2- Et ça raconte quoi ?

Plein de trucs marrants avec des anecdotes qui permettent de s’identifier et qui nous mettent tout de suite bien à l’aise ! 😀

LeGuideDeSurvieDesMamansDebordees_13_Humeurdemoutard

Si tu ne le sais pas encore, la maîtresse connaît TOUT de tes secrets les plus inavouables… Comme la date de ta dernière cuite ou la dernière fois que tu as glandé tout un dimanche en pyjama devant la télé.

Et puis, il y a plein de choses utiles et astucieuses pour savoir s’organiser ! Des conseils pratiques, des listes à compléter, des mémos, des tests… c’est plutôt bien pensé.

3- Ce qui m’a emballée ?

L’humour d’abord et toutes ces petites vérités assassines glanées par RIM auprès de ses copines ou dans son propre vécu.

LeGuideDeSurvieDesMamansDebordees_11_Humeurdemoutard

Je croyais être la championne des surnoms ridicules donnés à mon mignon… Mais en fait, non !

Et puis, on se détend, on déculpabilise, on rigole, on se met moins de pression. C’est ça qui est si bon !

LeGuideDeSurvieDesMamansDebordees_9_Humeurdemoutard

Ton nenfant veut du POUXIT ! Et pas ta mixture eco-kids-friendly-damour-qui-colle-et-qui-pue. Kapish ?

LeGuideDeSurvieDesMamansDebordees_4_Humeurdemoutard

Quand tu deviens parent, tu apprécies à nouveau de porter des chaussons ! Si si, tu kiffes grave même !

LeGuideDeSurvieDesMamansDebordees_17_Humeurdemoutard

Et puis, malgré toi, tu deviens aussi cette mère là ! Ou bien une sorte de « poly-mère »…

LeGuideDeSurvieDesMamansDebordees_8_Humeurdemoutard

Tu prends pleinement conscience de ce que veut dire « le monde réel »… Tu comprends enfin tes nouvelles congénères, les autres mères, et tu deviens solidaire.

LeGuideDeSurvieDesMamansDebordees_6_Humeurdemoutard

Enfin, tu fais tes propres choix de manière assumée parce que tu réalises que c’est toi qui est aux commandes et pas le monde entier. #MotherPower

4- Mon avis ?

  • La minute sérieuse : Je trouve que c’est un bouquin idéal pour TOUTES les mamans ! Chacune d’entre nous y trouvera du positif que ce soit en terme de réconfort ou de repères. Car au delà de l’aspect humoristique du livre, il y a du vécu ou plutôt devrais-je dire « des vécus » . Des mamans qui ont douté, galéré, culpabilisé, et parfois perdu pied. Autant de BONNES mères qui ont appris à dédramatiser, relativiser, qui ont eu aussi des ratés… MAIS qui kiffent leur maternité !

LeGuideDeSurvieDesMamansDebordees_14_Humeurdemoutard

On le sait TOUTES ! C’est dans nos tripes. Alors, en avant toute !

  • La minute joyeuse : MERCI ! Merci aux deux supers mamans qui m’ont tant fait rigoler. Merci de me l’avoir offert. Et super bonne idée de cadeau pour les futures mamans de mon entourage. 😉

II– GAGNEZ UN EXEMPLAIRE DU GUIDE DE SURVIE DES MAMANS DÉBORDÉES :

TADAM ! Un deuxième cadeau à gagner pour les 3 ans du blog ! Rim, Liliaimelenougat et moi vous proposons de gagner un exemplaire de ce super guide en participant à un tirage au sort qui sera effectué le mercredi 10 mai 2017 à 20h.

Pour bien faire, merci de :

  • liker la page Facebook de RIM – One Maman Show,
  • être abonné à mon blog ici OU sur mes réseaux sociaux,
  • liker cette publication sur l’un de vos réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter ou Hellocoton).
  • commenter cette publication ici,
  • résider en France.

En option, vous pouvez aussi :

  • doubler vos chances de participation en taguant un ami sur vos réseaux sociaux.

Je vous communiquerai le résultat du tirage au sort en édit de ce billet au plus tard le jeudi 11 mai 2017 à 12h.

En vous souhaitant une bonne journée.

Bonne chance à tous !

Des baisers.

LeGuideDeSurvieDesMamansDebordees_15_Humeurdemoutard

Retrouvez tous mes coups de coeur dans la rubrique Oooh, c’est top ça !

*********

EDIT : La gagnante de ce concours est Julie P.

Merci à tous et toutes pour votre participation.

Belle journée !

Ma troisième grande messe annuelle de maman blogueuse #efluent5

Tadam ! Le voici ENFIN mon billet sur les efluent5, autrement dit la plus grande réunion annuelle des parents blogueurs organisée par Parole de mamans qui s’est tenue les 29 et 30 novembre 2016, au Carreau du Temple, à Paris. Et quelle réunion ! Cette année, nous étions 400 parents blogueurs parmi les plus influents de France ainsi qu’une centaine de blogueurs étrangers orginaires de 14 pays à avoir été invités à cet événement.

efluent5_1_humeurdemoutard

« Mais au fait, ça sert à quoi les efluent ? »

Je fais un rappel rapide pour ceux ou celles qui se posent la question. C’est un événement au cours duquel nous avons la possibilité de nous rencontrer entre marques et blogueurs, de tester en avant-première des nouveautés, mais pas que ! Nous avons aussi la possibilité de participer à des ateliers en tout genre, défilés, spectacles et parfois des conférences sur le thème de la parentalité, des sujets liés à l’hygiène, l’environnement, la nutrition, le bien-être de nos enfants. Nous y sommes aussi bien gâtés avec des buffets, rencontres avec des people, cadeaux divers et variés. C’est un événement unique, assez exceptionnel et plutôt privilégié.

efluent5_humeurdemoutard

« Alors, alors ? Quoi de neuf cette année ? »

Aaaah plein de choses ! Et comme chaque année, j’ai repéré des perles ! Des marques engagées, innovantes, éco-citoyennes… avec des produits ou des services encore plus proches des attentes des parents, pour le confort ou la santé de nos enfants. Y a du bon, vous savez ! D’ailleurs, je vais tout de suite vous en parler.

1- Les bonnes surprises :

  • On commence avec une marque pile poil d’actualité PHYSIOMER qui propose des produits composés 100% d’eau de mer non diluée ! Pourquoi c’est top ? Parce que grâce à son procédé de fabrication spécifique, Physiomer contient des minéraux et oligo-éléments (Calcium, Magnésium, Potassium, Fer, Cuivre, Manganèse, Zinc, Sélénium, …) particulièrement bienfaisants pour notre santé et celle de nos enfants. Pas de quartier donc pour les rhumes, sinusites et rhinites allergiques grâce à Physiomer Pocket Hypertonique ! Adapté aux bambins de plus de 2 ans, ce super produit débouche le nez et rétablit la respiration nasale à vitesse grand V. Et pour les plus de 6 ans, on sort la grosse artillerie avec Physiomer Rhume Triple Action qui contient de l’eau de mer 100% non diluée, des huiles essentielles de sapin baumier, du citron certifiées Bio ainsi qu’un extrait naturel de menthol. Ce produit dégage le nez, élimine les virus des fosses nasales et protège contre les infections. Et puis, il y a le « fameux » Mouche Bébé Physiomer ! Un must, d’après des mamans-copines blogueuses qui l’ont testé et qui l’ont adopté après l’avoir comparé avec d’autres produits similaires sur le marché. C’est bon tout ça, hein !  😉

  • On change d’univers avec les purées pour bébés de cette toute nouvelle marque POTPOTAM ! Et quelle marque ! Y en a sous la toque chez Maxime et Sébastien, les deux fondateurs, qui ont fait le pari de proposer du bon, du frais ET du Bio pour nos petiots. Pourquoi c’est top ? Parce que c’est d’abord ingénieux grâce à leur procédé unique de cuisson à basse température « sous vide » qui permet de garder le meilleur du légume (vitamines, nutriments, goût, couleur, texture) ainsi que toutes les choses bonnes et indispensables pour la croissance de bébé. Et puis Potpotam est la première offre d’alimentation pour bébé, au rayon frais, avec une date limite de consommation allant jusqu’à 2 mois ! Voyez-vous ça ! J’vous l’dis ! Sont forts ces deux là… Bravo les gars.

  • Autre univers encore avec celui de l’éveil et du jeu chez JANOD. J’ai craqué sur ce calendrier éducatif en bois (merisier, hêtre et contreplaqué), au design français, pour apprendre la notion du temps à nos enfants. Tout y est ! Les mois, les semaines, les jours, la date, les saisons, l’heure et même la météo… Les petits pourront manipuler les aiguilles, les curseurs, les molettes sous l’oeil bienveillant des parents. Et cerise sur le gâteau, ce calendrier s’accroche facilement au mur pour un bel effet déco ! Mais pour moi, la maman qui peine à ramasser sans arrêt les petits jouets qui traînent, le gros point positif de cet objet, c’est qu’on ne risque pas de perdre ou de voir s’abîmer les petites pièces du calendrier car tout y est fort bien fixé (contrairement à d’autres que j’ai pu essayer avec des pièces en cartons à scratch).

efluent5_15_humeurdemoutard

  • Et il faut que je vous parle aussi d’un super produit pour développer la motricité fine et la créativité des petits chez MUNCHKIN ! Les cinq fantastiques « crayons de bain » que mon cinquans a-dore. Non mais franchement, pour une fois qu’il peut dessiner sur « les murs », c’est du bonheur pur… Il me les réclame à chaque bain et redécore ainsi le carrelage autour de la baignoire avec beaucoup d’imagination et de soin. Il est alors très fier de me montrer ses dessins et même ses travaux d’écritures (vertus pédagogiques inside #wink !). Et puis, pour celles ou ceux qui ont très peur que ça marque la baignoire ou le carrelage sur les murs (n’est-ce-pas Monsieur mon mari) , pas de panique ! Un coup d’éponge humide, voire un p’tit peu de savon, et tout s’en va, c’est tout bon. C’est pour les petits à partir de 3 ans et c’est vraiment excellent !

efluent5_5_humeurdemoutard

  • Toujours chez MUNCHKIN, voici un produit qui m’a scotchée ! Un « anneau d’alimentation », vendu avec protection, sans BPA bien sûr, dans lequel on insère un bout de pomme, quelques rondelles de carottes cuites ou un peu de filet de poulet grillé et que les bébés pourront mâchouiller en toute sécurité. Seuls des petits morceaux de nourriture sont ainsi ingérés, sans risque de s’étouffer. Les touts-petits peuvent ainsi sucer, mastiquer et même découvrir de nouvelles saveurs et consistances en toute quiétude. Ils peuvent développer leur autonomie alimentaire avec les doigts et sans danger. Le filet et la protection se lavent très facilement (par exemple, au lave-vaisselle). Bien évidemment, ce produit « nomade » peut être aussi emporté en balade ou en voyage pour le plus grand plaisir des parents et des bébés gourmands. C’est-y pas génial ça ! C’est à partir de 6 mois.

  • Et pour les parents, il y avait aussi du très intéressant ! Vous connaissez le LABORATOIRE MÉDIFLOR ? Oui, non, ça vous dit quelque chose, vous pensez à des tisanes… Bingo ! Ça fait quand même 40 ans que la marque produit des infusions naturelles assez exceptionnelles pour notre bien-être et notre santé. La marque bénéficie, en effet, de la puissance du groupe pharmaceutique MERCK pour développer des produits efficaces et sûrs à base d’actifs d’origine naturelle ou de plantes, sélectionnés avec beaucoup de soin ! Confort digestif, respiratoire ou articulaire, minceur, sommeil ou jambes légères… il y a tout pour plaire. Et le laboratoire sait aussi évoluer avec son temps : il révolutionne ainsi l’infusion en concentrant tous les bienfaits des plantes et leurs saveurs intenses dans une capsule compatible avec les machines « Nespresso. Respect ! Beau boulot ! Et les infusions sont bonnes aussi… je vous le ga-ran-tis. 

  • Et puis, allez, parlons « forme » et « résistance »… D’abord, chez les enfants avec les comprimés à croquer BION3 du groupe MERCK. Des concentrés de ferments, vitamines et minéraux pour favoriser le bon fonctionnement du système immunitaire à partir de 4 ans ! A donner quand même sous la surveillance d’un parent, pour les moins de 6 ans, pour limiter les risques de « fausses routes ». Mon cinquans adore ce comprimé. Il le déguste par toutes petites bouchées afin de faire durer le plaisir plus longtemps. Et puis ce mode d’administration en comprimés est franchement plus facile que des sirops ou des produits à mélanger dans l’eau. Bah oui, pas besoin de cuillère ou de verre ! On commence actuellement une cure de 30 jours pour fortifier le titi contre le rhume et ses mauvais tours. Et comme le goût est sympa, je suis sûre que le fiston n’oubliera pas de le prendre ce traitement là.

efluent5_65_humeurdemoutard

  • Et pour nous les parents, y a quoi ? Y a un truc hyper sympa chez SANOFI, c’est le MAGNÉVIE B6 EXPRESS. Non seulement, ça permet de se remettre en forme physiquement et émotionnellement mais c’est archi pratique à transporter (in the sac à main) ET à consommer ! On prend un sachet de microgranules, par jour et sans eau, directement sur la langue. Et le tour est joué ! Le goût n’est pas désagréable et on profite ainsi de la dose nécessaire de magnésium, de vitamines B6 et B9 dont notre corps a besoin. Chapeau le MagnéVie B6 Express pour ton conditionnement et ton mode d’administration no-stress ! #HaveFive

efluent5_66_humeurdemoutard

2- Mon coup de coeur :

Franchement, j’ai eu du mal à choisir cette fois-ci… Alors je vais vous présenter deux coups de coeur, DEUX ! Ben oui…

  • Je commence donc avec ALLERGN, une superbe initiative de Marie-Hélène Salerno, la maman de deux enfants allergiques, qui s’est interrogée sur une manière efficace de signaler l’allergie de ses enfants aussi bien à l’école, à la garderie, chez des amis, en sortie… et de leur permettre ainsi de mieux gérer ce soucis. Cette maman entrepreneur a alors développé toute une gamme de produits ludo-préventive bien pensée et dédiée : étiquettes, bracelets, pin’s, trousse de médicaments ou d’antidote en cas de crise ou encore le badge pour y inscrire son allergie et même sa pathologie ! Et oui, quand on est petit, ce n’est pas toujours si simple de se rappeler de ses allergies, ou des détails sur sa pathologie… Alors quoi de mieux, pour prévenir, que de signaler le problème avec un message clair, bien visible et surtout salutaire. Ces kits vendus sur le site ALLERGN sont aussi disponibles depuis peu dans certaines pharmacies. Pour voir la liste, cliquez ici. Un big up à Marie-Hélène et sa gamme AllergN.

  • Et je terminerai avec un produit unique, absolument fantastique, magique… le lisseur de rides YSTHÉAL INTENSE de AVÈNE. Là, c’est du très très lourd. Certaines mamans blogueuses, bien informées, m’ont même confié que ce soin produisait les mêmes effets qu’un peeling mais en plus doux ! Non mais c’est fou ! Comment est-ce possible, me direz-vous ? C’est grâce à une association unique et brevetée d’actifs hautement concentrés : LE RÉTINALDÉHYDE (actif anti-âge de référence qui relance le dynamisme cellulaire de la peau), L’O.G.G. (qui renforce l’action antirides et protège le capital élastique de la peau), LE PRÉ-TOCOPHÉRYL (puissant agent anti-oxydant) et L’EAU THERMALE D’AVÈNE (apaisante et anti-irritante bien sûr). Pour de bons résultats, il est recommandé de l’utiliser au moins sur 30 jours et pour en optimiser les effets, sur 2 mois. Les rides sont ainsi lissées, le teint est éclatant et uniforme, le grain de peau est affiné… POUR DE VRAI !

3- Les autres nouveautés ou découvertes sympathiques :

La nouvelle collection de chaussures de qualité pour enfants de la célèbre marque française NOEL ~ Le pack duo 2 de KIDDY avec la poussette Evostar 1 + le siège auto Evolution Pro 2, idéal pour passer les portes des magasins avec bébé et l’aîné ~ La première box couture bébé ROZYLI en abonnement mensuel ~ La super gamme de produits pour peaux sèches et très sèches TRIXERA NUTRITION d’AVÈNE à partir de 3 ans La très jolie crèche en bois de JANOD qui a remporté un vif succès ce Noël 2016 ~ La chaise haute BABYBJÖRN avec ses nouveaux superbes coloris La nouvelle eau de senteur pour bébé très agréable de chez DODIE L’expert de l’homéopathie BOIRON qui, à plus de 80 ans, est toujours aussi exigeant dans la mise au point de ses médicaments ~ SPEAKING-AGENCY pour apprendre l’anglais grâce à des cours, des modes de gardes, ou des ateliers créatifs pour enfants mais pour adultes également ~ Le nouveau MITOSYL LINIMENT tout doux à base d’huile d’olive et de cire d’abeille ~ La lotion visage et corps APAISYL RÉPULSIF MOUSTIQUES très efficace, adaptée aux enfants à partir de 12 mois, aux femmes enceintes et allaitantes (éviter d’appliquer quand même sur la poitrine~ IMUVITALOSE de PIERRE FABRE, une suspension buvable pour réduire la fatigue et préserver le système immunitaire des enfants de plus de 3 ans ~ LA BOÎTE À BONBEC’S créateur de pièces montées, candy-bars, ou cadeaux faits de bonbons en tout genre & animateur d’événements tels que des anniversaires ~ L’adorable puzzle de Noël de JANOD pour les tout-petits ~ Les deux gammes de produits de soin Bio CHARLOTTE BABY BIO et CHARLOTTE FAMILY BIO imaginées et lancées par deux papas responsables et soucieux de la planète pour leurs enfants ~ Les nouveaux design des transats Bliss de BABYBJÖRN toujours aussi ergonomiques, légers, déhoussables, lavables et faciles à porter ~ Et les bouillottes-gel pour bébé, de DODIE, idéales pour soulager les maux des petits.

3- Les copines blogueuses et les jolies rencontres

Et donc cette année, c’est avec une immense joie que j’ai pu revoir ou rencontrer des mamans blogueuses formidables : Djanane de Parents à tout Prix, Fred de Une Souris Bleue, Cindy de Mini-Bonheur, Delphine de Le syndrome du neurone unique, Hélène de Maman d’une génération Z, Coralie de My Happy-D, Anne-Lise de CÔTEBÉBÉ etc. Hello les copinautes, des bisous à toutes ! 😉

efluent5_4_humeurdemoutard

CHEERZ avec Anne-Lise ! ❤

4- Mon ressenti sur cette 5e édition des efluent

Et bien encore une fois, BRAVO à toute l’équipe de Parole de mamans. MERCI pour les buffets, les ateliers, les danses, les spectacles et concerts… C’était super !

Je suis rentrée comblée et les bras bien chargés pour mon plus grand plaisir ainsi que celui de mon mari et de mon petit garçon chéri.

efluent5_2_humeurdemoutard

Mon reportage sur cette édition des efluent est terminé. Si vous voulez commentez, allez-y ! C’est permis.

En attendant, je vous souhaite une belle soirée et je vous parle bientôt d’une méthode efficace pour apprendre l’anglais. 😉

[PARENTALITÉ] Cette maman là…

Je me souviens d’un jour, dans la cour de récréation de mon ancienne école élémentaire, où je discutais avec mes copines de nos rêves, nos désirs, nos ambitions pour l’avenir. Chacune de nous avait alors évoqué le souhait de devenir maman. Chacune de nous avait même abordé l’idée d’avoir au moins deux enfants. Nous étions alors très jeunes mais déjà pleines de certitudes. Enfin… toutes mes copines, sauf moi.

En vérité, j’avais le même désir qu’elles mais le doute immense d’y parvenir un jour. D’avoir la possibilité de fonder une famille, de connaître ce sentiment inouï, cette avalanche de bonheur, cet état de plénitude intense… Je n’étais pas du tout confiante. Non. J’avais même peur que jamais ne vienne mon heure d’être maman. C’est fou n’est-ce-pas ? Si jeune et déjà si incertaine… Et pourtant, je l’étais. Je me voyais alors plutôt très impliquée dans mon boulot avec de grandes responsabilités. Je me voyais mener une carrière brillante et être très respectée. Ça, je n’en ai jamais douté.

Et puis, mon chemin s’est petit à petit tracé. J’ai beaucoup travaillé, je me suis énormément impliquée. J’étais passionnée par mon métier, la publicité. Et puis, j’ai progressé. On m’a confié des postes clés. J’étais galvanisée, mes succès me nourrissaient. Et je crois bien avec du recul qu’il n’y a pas une personne dans mon entourage pro ou perso qui ne croyait pas en ma capacité à réussir. Tous y compris moi pensions que ma carrière était tracée. Et que j’allais tout déchirer.

humeurdemoutard4

En réalité, plus j’avançais, plus j’avais l’impression de m’éloigner du rêve que j’avais un jour effleuré dans mon esprit. Celui de fonder une famille. Et plus, ce rêve prenait de la distance avec mon présent, plus il devenait important. Plus je voulais avoir cette chance de devenir maman.

Et puis, il y a eu cette rencontre avec mon mari. Cette alchimie, cette véritable envie. Nous avons mis en route notre petit bout chéri. Cet être qui a littéralement bouleversé ma vie. Et avec lui le plus grand défi que j’allais devoir relever. Celui de devenir mère. Celui pour lequel je n’ai jamais eu de certitudes, au contraire de ma carrière. Celui pour lequel je me sens chaque jour un peu comme une pionnière.

Devenir mère.

humeurdemoutard3

Certaines vous parleront de fibre maternelle, d’instinct ou de vocation. Pour ma part, il en a été tout autrement. Il y a eu plutôt deux rencontres. Celle avec mon fils et celle avec moi-même en tant que « jeune » maman. Et c’est donc au milieu de ces deux terres inconnues, que je navigue aujourd’hui avec une certaine appréhension mais aussi beaucoup, plein, infiniment de satisfaction. Un bonheur tellement immense, et puis TOUT cet amour, que je voudrais en profiter toujours.

Alors, j’ai levé le pied. J’ai choisi de repenser ma manière de travailler et de me consacrer le plus possible à mon petit garçon. J’ai choisi de vivre ma maternité à fond.

Et je suis devenue cette maman là. Celle que j’ai créée et qui continue d’évoluer. Celle qui adore partager, sans juger. Celle qui respecte les choix des autres autant que ceux qu’elle a elle-même effectués. Celle qui ne savait pas si elle y arriverait un jour et qui a finalement réussi le plus beau, le plus grand mais le moins sûr des rêves de sa vie : être une maman qui s’apprend, qui profite et qui aime… pleinement.

Une maman.

humeurdemoutard7

Alors, à toi ma copine. Je sais que tu SERAS une magnifique maman parce que ce sera justement celle que tu auras choisi de créer au milieu de tes propres terres inconnues. Peu importe quand tu te sentiras vulnérable, pleine de doutes, quand tu auras peur ou même quand tu te tromperas parfois. Tu apprendras sur rikiki et sur toi et personne d’autre ne saura mieux être la maman de ce petit bout là.

Mille baisers à toi et tendres pensées à toutes les futures mamans.

< « Il n’y a aucune recette pour devenir une mère parfaite, mais il y a mille et une façons d’être une bonne mère. » Jill Churchill >

À chacune sa manière. ❤

humeurdemoutard2

Le jour où mes stats ont explosé…

19 février 2016.

J’ai rien compris tellement les choses sont allées vite ! Il est 19h et vous avez été aujourd’hui exactement 1 756 visiteurs à venir faire un tour sur mon blog.

statsHumeurdemoutard

Et pourquoi ce pic ?

A cause de mon petit DIY « Le mangeur de colère© » publié hier. Une idée d’objet pour apaiser les petits dont j’ai eu l’idée en 2013 (lorsque mon fils avait 18 mois) et dont j’ai ensuite re-fabriqué une version plus « instagramable » pour mon fiston lorsqu’il avait 3 ans [c‘est le requin mangeur de lettres d’Elisa du blog Et Dieu Créa qui m’a inspirée pour cette version].

Et voilà, vous avez été très nombreux à liker ce dévoreur de soucis, à le partager sur vos réseaux sociaux [Merci à Claire RC, Véronique Skrotzky, Cindy Julien de Facebook, et aussi à Le Petit monde de youchrisBébé Chat’stucesPanda Family, Babylone Harmonie et tous ceux qui ont fait rayonner partout mon petit DIY], et à vouloir le tester aussi.

A vous tous, simples visiteurs, nouveaux abonnés, récents followers, je voudrais dire un IMMENSE MERCI.

Non seulement ça m’a fait TRÈS plaisir, mais cela m’a permis de constater à quel point, VOUS, parents, futurs parents, enseignants, psys, coachs ou conférenciers, avez le soucis d’éduquer les enfants, NOS enfants, les générations futures qui élèveront aussi des enfants, avec compréhension, patience, bienveillance… avec AMOUR.

C’est magique. C’est magnifique.

Nous savons tous, aussi bien attentionnés que nous soyons, à quel point le fossé est large entre les convictions que nous avions avant de devenir parents et le moment où nous le devenons véritablement. D’un côté, il y a le quotidien, la fatigue [pour ne pas dire l’épuisement], les soucis qui tendent à nous fragiliser, à nous faire douter de nous et de nos capacités et je ne parle même pas du jugement des autres qui vient en plus tout aggraver. Puis, de l’autre côté, il y a ces petits, nos enfants, ceux des autres, si pleins de vie, si exaltés, avec leurs émotions si fortes et si contrastées. Ce n’est pas facile d’être un bon parent. Non, ce n’est pas évident.

Mais je crois en NOUS. Je crois que nous faisons du mieux que nous pouvons. Ce n’est peut-être pas l’idéal que nous recherchions ni celui de notre entourage ou des gens que nous jugent… Mais, c’est déjà très bien de vouloir s’améliorer, d’essayer et aussi et surtout de ne pas se décourager.

Le parent parfait n’existe pas et celui qui vous juge essaie plutôt de minimiser ses propres défaillances. Ou bien, il révèle son manque de confiance dans votre capacité à être un bon parent. Il n’est pas optimiste, il n’a pas l’espoir.

Pour ma part, je me refuse à juger, à pointer du doigt un parent en difficulté. Je préfère garder le bon et encourager les parents que je croise sur ces bonnes bases pour leur donner confiance.

Voilà ma conviction profonde. Voilà ma note d’espoir.

Encore MERCI pour tous vos gentils messages, partages, passages sur cette page.

Ce « mangeur de colère » n’est pas grand chose au fond. Ce n’est qu’un petit truc pour aider les petits à sortir leur colère, à la déplacer, la canaliser en la déposant dans cette drôle de boîte « pas commode » pour lui montrer que « c’est ok » de ressentir cette émotion, qu’il ne doit pas la réprimer mais la laisser sortir et passer. Mais je reste convaincue que la patience, l’empathie et le dialogue des parents sont les leviers qui feront, petit à petit, vraiment la différence.

Bon week-end à vous tous.

Humeurdemoutard

< Nous avons tous le droit de nous tromper. Mais nous avons aussi tous le devoir de le reconnaître et de nous améliorer. 😉 >

MerciHumeurdemoutard

*********

EDIT : A minuit, mon outil de statistique affiche un total final de 2 457 visiteurs. Encore un IMMENSE MERCI à toutes et tous.

Ma deuxième grande messe annuelle de maman blogueuse #efluent4

Voilà, la magie des efluent mums and dads 4ème édition a pris fin ce samedi 28 novembre. Et cette année encore, j’ai eu la chance d’avoir été invitée par Parole de mamans à y participer.

Parole de mamans by Humeur de moutardUne véritable chance oui, un honneur même, car c’est la plus grande réunion annuelle des parents influents du web avec une sélection exigeante des invités parmi une multitude de personnes inscrites. Un événement privilégié au cours duquel nous avons la possibilité de nous rencontrer entre marques et blogueurs, entre parents blogueurs également et parce que nous sommes aussi très gâtés avec plein de surprises à la clé : ateliers en tout genre, conférences intéressantes, défilés, spectacles, buffets, rencontres avec des people, cadeaux divers et variés… Bref, c’est le pied !

Spot efluent4 Parole de mamans by Humeur de moutard

Et donc quel bilan cette année pour moi ? Je vous dis tout sans tarder avec au menu : mes coups de coeurs parmi les marques rencontrées avec un focus sur les nouveautés, le compte-rendu d’une conférence à laquelle j’ai assisté « Nos enfants ont tous des dons, sachons les faire éclore et les préserver ! », les copines blogueuses ainsi que les jolies rencontres effectuées et mon ressenti général sur l’ambiance des « efluent » de cette année.

1- Les marques rencontrées

  • Mon chouchou :

RAINETT

Bon alors je sais, tout le monde connait Rainett [Mais si, la marque avec la grenouille verte] qui propose toute une gamme de produits ménagers ÉCOLOGIQUES. Mais ce que tout le monde ne sait pas c’est qu’en plus d’être une marque « green » et donc parfaite pour la lessive ou la vaisselle des tout-petits, sans parler du ménage bien évidemment, Rainett est EFFICACE POUR DE VRAI. La preuve : la marque possède l’écolabel européen et le label NF Environnement qui SEULS garantissent l’efficacité des produits. De plus, quoi de plus rassurant que de savoir la marque partenaire des MÉDECINS de l’Association Santé Environnement France (l’ASEF) depuis 2010 ! Bravo Rainett pour tous vos efforts afin de PRENDRE SOIN de nous et de nos foyers. Je salue votre démarche et votre succès franchement mérité.

Rainett by Humeur de moutard

  • Mes découvertes :

ESCAPE LIFESTYLE

Attention car cette nouvelle marque française [cocoricooo !] va bien vous surprendre. Y a des chevaux sous le capot ! Elle arrive sur le marché avec un lit de voyage « NAOS » pliant ultra léger, pour enfants de 0 à 4 ans, HYPER PRATIQUE ET FACILE À PORTER [4 kg tout inclus], À INSTALLER [moins d’une minute montre en main], À RANGER [moins d’une minute avec un sac de transport résistant et bien pensé], À STOCKER [25 x 25 x 75 cm]. Bon, je vous le dis tout de suite, je n’ai encore rien vu de tel sur le marché. C’est juste un lit incroyable avec plein d’avantages à côté : confort, sécurité (selon les normes les plus sévères en vigueur), accessoires (moustiquaire et toit de lit) et plus-produit avec sa fermeture-éclair sur le côté qui permet de créer une ouverture et de transformer le lit en parc pour jouer. Et puis, la marque travaille en ce moment au développement d’un autre produit tout aussi pratique et bien pensé pour le transport, le confort, le rangement… Un objet indispensable pour les bébés et les parents qui va tout autant vous charmer. Vous verrez… Mais chuuut, le projet est encore top-secret. Surveillez ESCAPE LIFESTYLE, parce que cette petite marque frenchy qui se présente là discrètement, sur la pointe des pieds, va TOUT DÉCHIRER ! A suivre…

Escape Lifestyle by Humeur de moutard

KIT & COCO

Kit & Coco est une gamme de produits formulés pour LIBÉRER et PROTÉGER NATURELLEMENT nos enfants des indésirables POUX ET LENTES qui sévissent dans les écoles, les centres de loisirs, les piscines municipales, les transports en commun… bref partout. Ça tombe bien, je me posais justement la question de savoir quel produit utiliser si des habitants venaient squatter les cheveux de mon quatrans et comment faire pour les éviter en cas d’alerte dans la classe de mon enfant. Tadam ! Bienvenue Kit & Coco, je vais tester la mousse en prévention qui m’a été offerte et vous livrerai mes conclusions en temps utile. Alors je pense que vous l’avez deviné, l’efficacité du produit [100% selon les études réalisées par la marque] réside dans l’huile de coco contenue dans les unidoses de shampoing traitant. Et l’ingrédient malin répulsif est le « Citrepel » formulé à base d’eucalyptus citronné. Voilà de quoi nous réjouir afin de traiter naturellement les cheveux de nos enfants [dès 6 mois pour les traitements libérateurs / dès 3 ans pour les traitements préventifs].

Kit & Coco by Humeur de moutard

CUPCAKE BABIES

La voilà, LA PLUS PETITE BAIGNOIRE AU MONDE ! Gonflable, portable, confortable, économique en eau, design… Les avantages ne manquent pas. Elle s’utilise de la naissance à 1 an. Ses dimensions sont parfaites [diamètre 35 cm x H 22 cm] pour la placer dans une vasque [évier ou lavabo] et ainsi donner le bain aux bambins sans se plier le dos. Elle est livrée dans une pochette qui ressemble à une trousse de toilette et elle existe en 3 coloris : rose, bleu et blanc. Super mimi et sécuritaire [sans BPA], cette petite baignoire m’a fait craquer et me redonne presque l’envie de faire un deuxième bébé ! Chapeau !

Cupcake Babies by Humeur de moutard

WWW.HEMANGIOME.COM

Le site http://www.hemangiome.com m’a tout de suite interpelée. J’ai dans mon entourage quelques personnes dont les enfants ont un hémangiome plus ou moins visible et donc plus ou moins mal vécu. Aussi, puisque Pierre Fabre Dermatologie a créé ce site avec tout un tas de renseignements pour MIEUX CONNAÎTRE l’hémangiome infantile et envisager ensuite UNE PRISE EN CHARGE ADAPTÉE, j’ai trouvé cette démarche très utile et suffisamment intéressante pour en parler ici. Afin que les parents d’enfants concernés puissent avoir accès à une source d’informations détaillées, des actualités scientifiques, des renseignements précis et concrets pour comprendre l’hémangiome et savoir de quelle manière agir au mieux des intérêts de l’enfant ET s’il y a lieu d’agir. Bravo Pierre Fabre Dermatologie, belle initiative.

Hémangiome - by Humeur de moutard

LES ESSENTIELS JUNIOR GAULTIER

Cette collection de marinières Junior et Layette Printemps-Été 2016 va littéralement vous faire chavirer ! Que des couleurs PEPSY, JOYEUSES et LUMINEUSES : du fuchsia, du jaune, du orange pour accompagner les intemporelles et emblématiques rayures marines ou noires de Gaultier. Et bonne surprise ! Les fameuses BENSIMON revisitées par JUNIOR GAULTIER dans le cadre d’une collaboration Printemps-Été 2016. Des tennis si JOLIES, si UNIQUES avec leurs belles couleurs [écru, marine et rouge] qu’il sera franchement difficile de leur résister. Enfin, on peut toujours essayer, hein ! Mais je vous promets qu’elles ne vous laisseront pas sans effet. #Crush !

Junior Gaultier by Humeur de moutard

A-DERMA AVOINE RHEALBA

Cette marque de produits de soin pour la peau est juste FABULEUSE en tout point. D’abord parce que l’actif végétal naturel EXCLUSIF contenu dans les produits a des propriétés ANTI-IRRITANTES, APAISANTES, RÉPARATRICES, HYDRATANTES et ANTI-RADICALAIRES mais aussi parce que la marque a fait le choix d’une culture ÉTHIQUE et BIOLOGIQUE pour son AVOINE RHEALBA, qu’elle est la seule au monde à cultiver d’ailleurs. Et puis, il faut que je vous parle de la crème de la crème : la fameuse « Epitheliale A.H. DUO » ! Une crème cicatrisante INCROYABLE qui apaise et répare la peau à vitesse grand V et atténue les marques de cicatrices avec d’excellents résultats [coucou les mamans qui en ont marre de leurs vergetures, vous avez un message] !!! Bref, une bien jolie découverte que j’ai l’attention d’intégrer à la palette de mes soins préférés.

A-DERMA by Humeur de moutard

  • Mes coups de coeur :

Et il y aussi les produits de soin des LABORATOIRES DERMATOLOGIQUES DUCRAY (Groupe Pierre Fabre) tout doux, pour les peaux sèches, atopiques ou très sèches qui redonnent éclat et souplesse à la peau (gamme Ictyane) et qui calment les démangeaisons (produits Sensinol) ~ un gros « Miam » pour KINDER et ses Kinder Surprise Infinimix dont les surprises se mixent avec les autres et dont le club propose un jeu concours jusqu’au 24 décembre pour gagner un séjour en Crète et d’autres surprises ~ 18h39.FR le site de Castorama qui propose tout plein d’idées, conseils, astuces déco ou confort pour la maison, pour nous les français qui passons en moyenne 18h39 par jour chez nous ~ DIFRAX une marque qui propose des accessoires pour l’hygiène et l’alimentation des bébés toujours à la pointe du progrès, et depuis près de 50 ans, comme ces 5 merveilleuses tétines 2.0 qui s’adaptent à l’évolution du visage de l’enfant ~ AVENE et son coffret My Couvrance Box, correcteur de teint (avec sa poudre mosaïque, son mascara et sa lotion micellaire) ou encore ses autres produits de beauté tel que le perfecteur de teint Hydrance optimale ~ encore et toujours MUSTELA, ses 60 ans d’expertise dans les produits de soin pour bébé et sa nouvelle gamme maternité ~ PABOBO et ses adorables veilleuses (nomades, berceuses, décoratives, jouets) toutes respectueuses des normes les plus scrupuleuses ~ PETIT DRILL (Groupe Pierre Fabre) le sirop pour apaiser les toux sèches des petits à partir de 6 mois ~ La nouvelle application gratuite, ludique et pédagogique Mon Raccoon d’ELGYDIUM pour apprendre aux plus petits l’importance d’une bonne hygiène bucco-dentaire ~ MY FIRST DRESSING les coffrets cadeaux qui proposent des petits looks sympas parmi des grandes marques de mode enfantine ~ ACTIV 4 de NATURACTIVE pour booster les défenses immunitaires des enfants à partir de 3 ans ~ La poussette YOYO de BABYZEN ultra pliable, portable, hyper maniable, jolie et qui s’adapte à mesure que bébé grandit.

Ducray by Humeur de moutard Kinder by Humeur de moutard 18h39.FR by Humeur de moutard Difrax by Humeur de moutard Avène Couvrance by Humeur de moutard Mustela by Humeur de moutard Pabobo by Humeur de moutard My Raccoon Elgydium by Humeur de moutard My First Dressing by Humeur de moutard Activ4 Naturactive by Humeur de moutard Yoyo Babyzen by Humeur de moutard Yoyo Babyzen by Humeur de moutard

2- La conférence « Nos enfants ont tous des dons, sachons les faire éclore et les préserver ! » de Patrick Visier

Depuis toujours et un peu aussi à cause de mon métier [la communication], je m’intéresse à la psychologie. Et depuis que mon fils est né, c’est tout naturellement que je me suis documentée et que j’ai recherché des informations liées à la psychologie de l’enfant, son développement, son bien-être. Aussi, quand j’ai pris connaissance de cette conférence, il était évident, voire primordial, pour moi d’y assister et de tâcher d’en apprendre encore plus sur l’enfant – et donc mon quatrans – pour l’accompagner au mieux dans son épanouissement.

Alors je ne vais pas vous refaire toute la conférence [ce serait trop long] mais tâcher d’en partager avec vous les grandes lignes et ce qui m’a le plus interpelé.

Patrick Visier by Humeur de moutard

Tout d’abord, ce qu’il faut savoir c’est que nous avons TOUS des dons. Oui, TOUS ! Mais que certains ne sont pas reconnus soit parce qu’ils n’ont pas été repérés en tant que tels ou soit parce qu’ils ont été étouffés, masqués, mis de côté [par le système éducatif, par des parents qui ont projeté leurs désirs de conformité ou de réussite sur leurs enfants, etc.]. Alors comment reconnaître un don et comment le préserver, l’encourager, le développer ? Patrick Visier nous dit ceci :

  • Comment reconnaître un don ?

Un don est ce qui constitue NOTRE DIFFÉRENCE, notre force. C’est une ÉNERGIE qui transite par nous et qui nous donne de l’énergie [coucou la boucle vertueuse]. Quand on fait quelque chose qui nous plaît, sans épuisement, quand ça COULE ou que c’est FLUIDE et quand cela donne de BONS RÉSULTATS, c’est un DON. En exerçant ce don, on est alors NOUS-MÊME. Le don génère ainsi de la JOIE et des émotions POSITIVES.

Chez notre enfant, pour repérer son don, il faut alors l’observer OBJECTIVEMENT et POSITIVEMENT. Il faut regarder comment il fonctionne NATURELLEMENT même si cela nous « irrite » [quand c’est quelque chose qui n’est pas de notre goût par exemple]. Il faut détecter ce qu’il fait sans forcer, facilement, et dans la durée [avec une capacité de concentration plus longue et plus appuyée que pour d’autres activités]. Et il faut donc accepter ce don, sa différence, et ne pas forcer l’enfant à être ce qu’on voudrait qu’il soit [on risquerait alors de le détourner de son don]. A savoir que le don d’un enfant peut se manifester très tôt, autour de 2 ans ou plus tard. Il est donc important de rester attentif.

  • Comment préserver le don, l’encourager, le développer ?

Il faut cesser les prédictions négatives du type « tu es maladroit » ou « tu n’es pas doué ». La tentation de conformité ou de faire des comparaisons, même si elle paraît bien attentionnée, n’est pas toujours bonne [tu devrais être ceci, ou être comme cela]. Il faut également se méfier des fausses croyances ou des vraies attentes qui peuvent avoir un impact tout aussi négatif [il faut être comme ça, sois ça, je voudrais que tu sois comme ça].

A l’inverse, il faut plutôt repérer quand l’enfant fait BIEN quelque chose, l’ENCOURAGER à le faire, le VALORISER [c’est bien, bravo], il faut ACCEPTER sa différence. Et il faut aussi AIDER les frères et soeurs à accepter leurs différences MUTUELLES.

Voilà un compte-rendu rapide de cette conférence intéressante qui rejoint certains points de la pédagogie Montessori. Si vous êtes intéressé(e) par le sujet, Patrick Visier est le co-auteur d’un livre intitulé « Nous avons tous des dons » aux éditions Tredaniel. Un ouvrage dans lequel vous trouverez 10 méthodes, avec leurs exercices respectifs, pour découvrir vos propres dons.

3- Les copines blogueuses et les jolies rencontres

Ce qu’il y a de génial avec les efluent, c’est que l’on peut voir ou revoir toutes les copines blogueuses qui habitent loin de chez nous. Poke Bergamote & Family, Parents à tout Prix, Noz’Enfants Chéris, Une Souris Bleue, Mini-Bonheur, Mum in Learning, Le syndrome du neurone unique, J’ai pris cher, Poupette World, Maman d’une génération Z, etc. C’était chouette de vous croiser, de papoter, de rigoler, de partager un café, une coupette ou de goûter avec vous. Une pensée amicale et sincère à chacune d’entre vous. 😉

4- Mon ressenti sur cette 4e édition des efluent

C’était tout simplement EXCEPTIONNEL. J’ai passé un moment encore une fois magique. Et je sais que tout cela n’aurait pas été possible sans le travail acharné de la FORMIDABLE ÉQUIPE de Parole de mamans. Et je voudrais dire un immense MERCI à Leslie qui a su mener cet événement d’une main de Maître dans un contexte particulièrement difficile à quelques semaines de la tragédie qui s’est abattue sur Paris. Leslie, qui m’a personnellement beaucoup touchée [ton émotion était contagieuse tu sais] et qui n’a pas fini de m’impressionner tant par son énergie, son courage, son investissement et sa personnalité. Je suis fan. ❤

Les danseuses Sigvaris by Humeur de moutard

Les défilés efluent4 by Humeur de moutard

Les donuts by Humeur de moutard

Les goodies efluent4 by Humeur de moutard

Ainsi s’achève ce billet. Quant à vous mes lecteurs et lectrices adorées, je vous réserve plein de mots doux dans mon billet de fin d’année [suspense…].

En attendant, je vous souhaite un bon week-end et vous donne très vite rendez-vous sur le blog pour vous raconter une nouvelle anecdote rigolote du quatrans.