Ma routine « Beauté » de maman bien occupée

Tout d’abord, une belle rentrée à tous et toutes !

Comme les loulous sont à l’école, voici ENFIN venu le temps de s’occuper de soi ! Je vous livre donc sans tarder la liste de mes produits de beauté. Un moyen sympa de comparer nos soins et de piocher des idées.

1- Mes soins du visage et du corps :

IMG_20160509_122128

DSC_6016

Tadam !!!

Tout d’abord, je vais vous confier deux secrets :

  • Mon premier secret de beauté, qui m’a permis d’éviter les rides, est que j’ai cessé de m’exposer directement au soleil depuis l’âge de 25 ans. En clair, j’ai arrêté de me faire bronzer. Et je me suis protégée avec des crèmes solaires à indice élevé. Alors certes, je suis parfois revenue de vacances le teint hâlé. Mais plus souvent en raison d’exposition de courtes durées (car on ne peut pas toujours marcher à l’ombre) et de la réverbération du sable, de la neige ou des surfaces claires.
  • Mon second secret de beauté réside dans le suivi de « l’évolution » de ma peau. L’année dernière, j’ai été consulter un dermatologue pour faire un check up global (grains de beauté, petits soucis de peau, questions diverses….). Et j’en suis ressortie mieux informée sur l’état de ma peau (de jeune femme de 40 ans) avec une liste de produits de soin adaptée à mes besoins.

Pour nettoyer mon visage, le dermato m’a donc recommandé deux produits à base d’eau thermale : une eau micellaire et un brumisateur, plus doux que le savon pour les peaux sensibles comme la mienne. Et surtout pas de lait démaquillant car je n’aime pas du tout ça.

DSC_6005

J’ai choisi l’eau micellaire purifiante Effaclar comme nettoyant doux et le brumisateur Eau Thermale Peaux Sensibles comme « rinçage » de la Roche-Posay.

Pour hydrater mon visage, le dermato m’a recommandé une crème spéciale pour les peaux à couperose (j’ai quelques rougeurs sur les joues).

DSC_6010

J’ai choisi la crème Antirougeurs Jour d’Avène que j’applique en couche épaisse le soir et en couche fine le jour.

Pour la douche, le dermato m’a recommandé une douche-crème anti-desséchante. A mon âge, la peau se dessèche en effet plus vite. Et l’eau de Paris étant plutôt calcaire, cela n’arrange pas vraiment mon affaire. Voici donc mon sauveur qui offre en plus une bonne odeur.

DSC_6006

J’ai choisi Lipikar Surgras de la Roche-Posay que j’utilise aussi pour mon enfant.

Pour hydrater ma peau, J’ai préféré conserver mon produit « coup de coeur » depuis maintenant 15 ans pour deux raisons majeures : cette crème me fait la peau d’une douceur incroyable et j’adore son odeur.

DSC_6012

La merveilleuse crème douce hydratante pour le corps Shiso de Roger & Gallet.

Mon déodorant, quant à lui, est tout nouveau ! J’ai voulu tester une recette naturelle « magique » proposée par Camille du blog Merci Raoul qui consiste à mélanger 1 ou 2 gouttes d’huile essentielle de Palmarosa avec un peu de crème hydratante ou d’huile d’amande douce. Et ça fonctionne à merveille : je ne transpire plus (ou alors très peu et ça ne sent rien) ! L’odeur du mélange n’est pas désagréable, s’estompe assez vite dans la journée (pas de conflit avec mon parfum) et cela ne marque pas les vêtements.

DSC_6008

Sur un coton, je mélange une grosse noix de crème nutritive anti-dessèchement Xera-Mega Confort d’A-Derma Avoine Rhealba (une marque découverte récemment et que j’adore) + 2 gouttes d’huile essentielle de Palmarosa.

2- Ma mise en beauté :

IMG_20160808_102039

DSC_6092

Pour le maquillage, mon secret réside davantage dans la manière de m’y prendre que dans le choix de mes produits. Par exemple, je n’utilise que très rarement du fond de teint. D’une part, parce que cela dessèche ma peau et aussi parce que ça tâche mes vêtements ! Je n’en utilise que pour des occasions spéciales (soirées, mariages, baptêmes…).

Pour matifier le teint, j’utilise une poudre claire que j’applique au besoin en retouches dans la journée et au pinceau. Parfois, je cache aussi les imperfections avec un stick correcteur de teint.

DSC_6093

J’utilise Couvrance d’Avène.

Pour avoir bonne mine, j’applique au pinceau un blush rosé légèrement en dessous des pommettes. Je préfère le rosé à l’orangé car pour mon type de peau claire, je privilégie les couleurs « froides » qui me vont mieux.

DSC_6094

Mon Blush Powder de Elle offert par une amie.

Pour mettre en valeur mon regard, j’utilise des fards à paupière beiges ou rosés que j’applique aussi au pinceau.

DSC_6095

Mes fards Eyestudio Intense chic de Maybelline.

J’applique un peu de mascara en tirant mes cils vers le coin extérieur de l’oeil.

DSC_6096

Mon mascara haute tolérance noir Couvrance d’Avène.

Et je souligne mon regard de crayon noir sur LES rebords intérieurs hauts et bas de mes yeux. J’évite ainsi la corvée du eye liner que je n’applique que pour des occasions spéciales. #Tips !

DSC_6099

Crayon Khôl d’Yves Rocher.

Pour mes lèvres, je change souvent de rouge à lèvres. C’est la couleur qui m’importe le plus. J’alterne donc un rose brillant léger les jours où je suis pressée avec un rose mat plus intense quand j’ai le temps de ma mise en beauté.

DSC_6098

Mon rose intense « grenade poudrée n° 15 » de Biguine Makeup que j’accompagne d’un trait de crayon à lèvres rose foncé.

Et voilà, le tour est joué.

Vous connaissez désormais toutes mes astuces et secrets de beauté.

DSC_3618

Z’avez vu ça !

Alors heureuses ?

Je vous souhaite une très belle journée et à vous d’échanger vos petits trucs de beauté !

Des baisers avec cette photo récente de ma couleur fraîchement refaite (merci Casting de L’Oréal n°500, je l’adore, elle est parfaite) ! ❤

IMG_20160829_195122

Le cap des 40 ans.

Voilà, d’ici deux mois je vais fêter mes 40 Printemps. Déjà. Ça me fait drôle vous savez. Et c’est d’autant plus destabilisant qu’en dehors du fait que j’ai quelques petites douleurs dans les genoux tous les jours au réveil ou quand je quitte mon fauteuil à la fin du film au cinéma [wonder-mémé in progress], j’ai l’impression d’avoir encore 28 ans ! Bon d’accord peut-être plutôt 32 ou 33 ans… 😀

Mais ce qu’il y a de plus troublant, c’est de voir son enfant grandir. Mon quatrans a poussé à une vitesse qui me dépasse. C’est en le regardant que je réalise alors que je suis une maman, une femme et une épouse aussi. En bref, je suis devenue une dame ! Naaan, pas possible, moi ? Et bah oui, moi. Mais entre nous, je fais comme si j’en n’étais pas… Du moins j’essaie.

LecapDes40Ans_1_Humeurdemoutard

Parce qu’il y a toujours quelqu’un autour de vous pour vous rappeler que la vie a déjà bien passé avec son lot de grands bonheurs et aussi de grandes difficultés. Et là, je veux parler de la famille, des parents et des grands-parents bien sûr. Mais je veux aussi parler des ami(e)s.

LecapDes40Ans_5_Humeurdemoutard

Mes ami(es) ont vécu déjà tant de choses que force est de reconnaître qu’on a tous vieilli. Je me rappelle dans nos jeunes années, quand nous avions 20 ans ou 25 ans, l’avenir et toutes les possibilités qui s’ouvraient devant nous. Nous avions des attentes, des espoirs, des rêves. Et tout semblait possible. Puis, il y a eu des choix, des renoncements, des réussites, des échecs, des débuts et des fins plus ou moins heureuses, plus ou moins faciles…

J’ai vu des couples se former, se séparer. J’ai vu des enfants naître, d’autres être encore fortement désirés. J’ai vu des amis perdre leurs parents et d’autres lutter contre la maladie. J’ai vu des amis partir vivre à l’étranger. J’ai vu des personnes quitter leur job et tout recommencer. TOUS ont connu tellement de belles et de moins bonnes choses, tous ont déjà tellement vécu qu’il est impossible de ne pas mesurer le temps écoulé. Il est impossible de nier l’expérience accumulée et la capacité de résilience que nous avons tous gagnée. Nous avons eu ou allons avoir 40 ans.

LecapDes40Ans_3_Humeurdemoutard

Et du coup, plus rien [ou presque] ne nous fait peur. On se dit qu’avec ce que l’on a vécu, on a le droit maintenant à une forme de sérénité. Peu importe les difficultés, on les accepte, on en a l’habitude, mais on devient plus exigeant, plus intransigeant aussi. On est plus à l’écoute de soi, de ses envies, de ses projets et on fera le maximum pour que rien ni personne n’entrave notre chemin pour y arriver [Touche pas à ma tranquillité toi, allez hop du balai !].

LecapDes40Ans_2_Humeurdemoutard

Et puis, on regarde aussi avec de grands yeux écarquillés et une sorte de lassitude [comme de vieux habitués] tous les jeunes gens qui rencontrent leurs premières difficultés se débattre à cor et à cri pour surmonter leurs ennuis. Nous, on connaît la musique, on l’a déjà jouée. On prend du recul, on ne se laisse pas ou plus éclabousser. A chaque être ses épreuves, à chacun ses leçons de vie.

LecapDes40Ans_6_Humeurdemoutard

40 ans bientôt, 40 ans déjà.

Les plus vieux des jeunes et les plus jeunes des vieux !

C’est pas si mal finalement. Dis comme ça, c’est même réconfortant.

Ouais, je vais m’y faire. Carrément. 😉

< Si toi aussi tu vas avoir 40 ans, tape dans tes mains ! 🎶 >

Bonus : Un bon anniversaire à tous les quadra, clique ici c’est cadeau !

LecapDes40Ans_4_Humeurdemoutard