La cuisson.

Ouf, c’est le week-end !

On se détend et on fait le bilan de cette première semaine ?

De notre côté, tout s’est très bien passé. Le cinquans-et-demi est ravi, il adore sa maîtresse et a retrouvé ses amis. Et puis, les grands-parents paternels du titi sont venus passer quelques jours chez nous pour soutenir leur petit-fils chéri. Nous avons alors passé trois jours ensemble sous le regard bienveillant du mini qui s’est appliqué à prendre soin de sa mamie et de son papi à sa manière. Des petites attentions charmantes et parfois amusantes comme cette fois où il a voulu servir à dîner à son papi…

– Le petit-fils :

Papi, tu veux un steak feignant ?

< Les steaks d’aujourd’hui c’est plus que c’était ! >

SteackHache_Humeurdemoutard

La liste de courses.

Hier soir, notre frigo n’était pas très rempli. Le père proposa donc de passer vite fait au supermarché du coin pour acheter de quoi dîner. Mais avant de sortir, il demanda à notre quatrans ce que ce dernier désirait manger…

– Le fils :

Des carottes avec des trucs verts, sans les trucs verts, mais avec les trucs verts !

< Allez, bonnes courses papa ! >

HDM

Quand mon fils me rappelle à l’ordre…

Comme chaque soir, je prépare scrupuleusement le plateau repas du loulou.

Je dispose sur un petit plateau acheté spécialement pour lui, son plat préparé avec amour, son fromage, son dessert, son verre d’eau, ses couverts, deux sopalins pour lui essuyer les mains et la bouche [oui deux car le premier devient vite inutilisable avant son dessert], et… son bout de pain ! Sauf qu’un soir, j’ai oublié LE fameux bout de pain !

– Le fils de 2 ans et demi consterné :

Bé oùùùù ???

< Petite frayeur en cuisine… >

Etchebest_Humeurdemoutard

*Philippe Etchebest = Gordon Ramsay français