L’anniversaire.

Mon quatrans adore les anniversaires. C’est la première année scolaire, où son père et moi avons accepté de le confier à d’autres familles le temps de deux petites heures avec toute une ribambelle de copains et de copines. Et je dois reconnaître qu’en plus d’être à chaque fois enchanté par ces fêtes, je le retrouve un peu plus autonome, un peu plus grand.

En l’accompagnant, un samedi, à l’anniversaire de sa petite copine de classe chérie, je lui rappelle de bien chanter la chanson « joyeux anniversaire » quand les parents de la petite apporteront le gâteau.

– Le fils :  « Non ! Je vais chanter touyou. »

– Le père : « … »

– La mère : « MAIS BIEN SÛR ! Happy birthday touyouuu ! »

< Et ton mini à toi, il chante aussi touyou ? >

Le fils en chef d'orchestre

Kekidi le mini #3

Mon quatrans a l’art et la manière d’inventer de nouveaux mots ou de les transformer à sa guise… Et je peux vous dire que ça promet. Remarquez avec la réforme de l’orthographe, je ne suis pas plus inquiète que ça. Je ne cherche pas à comprendre et je me dis même qu’il a de l’avenir ce petit.

Prenons alors un truc qu’il aime bien et voyons ce qu’il en a fait.

Tenez, par exemple, savez-vous ce qu’est…

UN CAMEMBAR ?

Un carambar au camembert, me diriez-vous !

Ou alors un camembert au carambar…

Et ben non.

C’est juste un carambar. Arf !

< Cherchez pas, j’vous dis… >

Camenbar_Humeurdemoutard

On va y arriver…

Un soir de semaine, le quatrans se détend après une bonne journée d’école. Il est confortablement installé dans le canapé, en pleine réflexion, et me pose cette fabuleuse question…

– Le fils : « Quand on est au cinéma, on assète du pot d’conne ? »

– La mère interloquée : « DU QUOI ? »

– Le fils : « du pot d’corne » ?

– La mère amusée : « DU POT D’CORNE ? »

– Le fils agacé : « OUI, DU POD’CORNE !!! »

< Je suis la mère qui comprend rien quoi ! >

Cornes_Humeurdemoutard

La conversation.

Nous voilà en voiture pour aller à la campagne chez ma mère. C’est justement elle qui conduit avec mon troizans-et-demi installé dans son siège-auto juste à l’arrière. Nous discutons tous ensemble de choses et d’autres, jusqu’à ce que le fiston décide de monopoliser la conversation…

– Le fils intrigué : « Mamie, tu es dans quelle classe ? »

– La grand-mère maternelle amusée : « Je ne vais plus à l’école depuis très longtemps moi tu sais. »

– Le fils : « Mais tu fais la zymnastique ? »

– La grand-mère maternelle étonnée : « Oui mais pas à l’école ! Et pourquoi tu demandes ça ?

– Le fils : « C’est maman qui dit im-porte-quoi ! »
(NDLR : À ce moment là, je m’apprête à réagir…mais j´avale ma salive de travers et manque de m’étouffer !)

– La grand-mère imperturbable : « Ah bon ! Parce que tu sais, je fais de la gym dans un Club ! »

– Le fils concerné : « Et ben moi aussi zaime bien le ZouéClub* ! »
(NDLR : *JouéClub)

< Pfff ! Et après c’est moi qui dit « importe quoi » ?! >

ConversationMereEtFils_Humeurdemoutard