En toute logique.

Hello à tous ! Comment ça se passe par chez vous ces temps-ci ? Chez nous, c’est la course tous les jours. Mais on trouve quand même le temps de faire une petite pause au parc avec le cinquans-et-demi au moins deux fois par semaine et même le week-end ! Enfin… quand tout se passe bien. Parce que parfois, il y a des moments comme ça…

– Le fils : « Mamaaan ! J’ai mal au coeeeur… ! »

– La mère : « Ah bon ? Mais comment ça se fait ? »

– Le fils : « J’ai des grains de sable dans ma chaussuuure…. ! »

< Mais bien sûr… >

MalAuCoeur_Humeurdemoutard

La cuisson.

Ouf, c’est le week-end !

On se détend et on fait le bilan de cette première semaine ?

De notre côté, tout s’est très bien passé. Le cinquans-et-demi est ravi, il adore sa maîtresse et a retrouvé ses amis. Et puis, les grands-parents paternels du titi sont venus passer quelques jours chez nous pour soutenir leur petit-fils chéri. Nous avons alors passé trois jours ensemble sous le regard bienveillant du mini qui s’est appliqué à prendre soin de sa mamie et de son papi à sa manière. Des petites attentions charmantes et parfois amusantes comme cette fois où il a voulu servir à dîner à son papi…

– Le petit-fils :

Papi, tu veux un steak feignant ?

< Les steaks d’aujourd’hui c’est plus que c’était ! >

SteackHache_Humeurdemoutard

Les quatre saisons.

Dernièrement, le cinquans et demi nous a beaucoup amusés avec de drôles de sorties en comparant des choses qui ne sont pas comparables, en se trompant d’expression ou en allant même jusqu’à mélanger des mots. Et même si son père et moi rions souvent de ces petites maladresses, le titi ne se décourage pas pour autant et continue de nous divertir en suivant son inspiration du moment…

Et voilà que pas plus tard que vendredi dernier, fier de savoir que l’année prochaine il rentrera au CP, il se met en tête de partager avec moi le savoir qui lui a été enseigné au cours des ces trois dernières années.

– Le fils : « Et bien moi, je connais AUSSI les quatre saisons ! Tu veux savoir ? »

– La mère : « Ah oui, vas-y mon chéri, je t’écoute ! »

– Le fils : « Hiveeeer… Heu… Automne ! Heuu… (silence)… P…P… Prin-temps !!… Et… Heuuu………………. »

– La mère : « Mais si tu le sais ! C’est la saison que nous traversons en ce moment même ! La saison la plus chaude de l’année. »

– Le fils : « CANICULE !!! »

< Heu ! Bon alors, un peu moins chaud quand même…  >

Canicule_Humeurdemoutard

Le candidat.

Ces derniers temps, mon cinquans nous a beaucoup questionnés sur le rôle du Président. Nous avons pris le temps de lui expliquer avec des mots simples quel était son rôle, quels étaient ses devoirs et ses responsabilités. Et nous lui avons aussi dit qu’il devait présenter un programme sérieux et réfléchi avec tout un tas de propositions pour donner envie aux français de voter pour lui.

Puis, il a longuement cogité, nous a souri et a dit,

– Le fils :

« Moi quand je serai grand, je serai Président !

Et je dirai de pas se moquer des autres,

de pas taper les autres,

de pas inviter ceux qui sont méchants ou ceux qui font ouin-ouin,

de pas crâner,

de pas sauter sur l’Ipad,

de pas manger des grosses bouchées,

de pas donner des coups de poing,

de pas griffer,

de pas faire la guerre,

de pas utiliser les pistolets en plastique avec des missiles pour faire mal aux autres,

de manger des légumes Bio AB,

de boire,

de pas gâcher la lumière,

de pas jeter les Playmobil,

d’aider les autres,

de pas gâcher la nourriture et de pas jouer avec,

de travailler,

d’être gentil,

d’être courageux,

de faire des efforts,

d’être heureux,

de jouer,

et de manger des glaces ! »

– La mère : « Oooh, mais c’est un super programme ça ! Mais, il faudrait aussi que tu trouves une formule pour qu’on se souvienne de toi… Une accroche, un slogan… Tu dirais quoi ? »

– Le fils très inspiré et souriant : « Bonne année ! Choisissez-moi !  »

< Je te choisis mon titi Président chéri ! >

Candidat_Humeurdemoutard