Un grand moment de solitude…

Un mercredi après-midi, le père, le fils de 2 ans et demi et moi prenons le bus pour rentrer de courses. Avec la circulation et les feux piétons, nous en avons pour 15 bonnes minutes de trajet.

Et voilà qu’au bout de la 5e minute à peine, le loulou, confortablement installé dans sa poussette, nous propose ainsi qu’à tous les passagers d’accéder à une requête pour le moins singulière à travers une gamme complète, complexe, à la fois terrifiante et pétrifiante de cris sans qu’il soit possible de le faire taire…

– Le fils déchaîné :

Du TACHOP* !! DU TA-CHOOOP !!! DU TACHOP DU TACHOP DU TACHEEOOOOOP !!!!

(NDLR : *Du KETCHUP)

< Et là, tu pries pour qu’en sortant du bus, les passagers n’applaudissent pas trop fort de soulagement… >

Bus_Humeurdemoutard

Coucou les parents ! Et oui… c’est moi sa maman !

Le mercredi c’est le jour du Guignol ! Alors hop, après le goûter, le père et moi emmenons le loulou de 2 ans et demi au petit théâtre en plein air du square. On prend nos places, on s’installe et on attend le lever du rideau.

Le spectacle commence et déjà les enfants poussent des petits cris de joie, applaudissent et répondent aux questions des marionnettes. Puis, vient le moment où Guignol assomme un méchant avec un grand bâton et s’en va jeter l’infortuné dans la rivière [Et ouais, en fait Guignol c’est un peu le fils spirituel de Chuck Norris]. Moment de silence dans le public superbement troublé par mon mini…

– Le fils en montrant du doigt le brigand comateux :

Nan, dégaz !

(NDLR : « Nan, dégage ! »)

Une vague de regards réprobateurs me submerge aussitôt.

< Hey salut, c’est « HARD » Guignol quand même non ? >

Guignol_Humeurdemoutard