La menace ultime #2

Aaah les consoles de jeux. Ces appareils qui ont le don de vous rendre nerveux… Voire carrément chèvres !

Quand le père allume sa Playstation, le troizans-et-demi est à chaque fois complètement hypnotisé. Il tourne autour de son père, insiste 1000 fois pour avoir la manette, essaie de la subtiliser par la force ou par la douceur, pleurniche un peu pour attendrir le détenteur… Alors, le père finit par céder. Il lui prête un petit peu. Le fiston est alors ravi de pouvoir « diriger » à son tour la voiture de course. « Diriger »… dans le mur, sur les abords de la piste ou bien en sens inverse de la course ! « Conduire » au ralenti, en zig- zag ou encore à fond-à fond et toujours tout droit [même dans les virages] ! Bref, c’est la cata.

Alors, le père décide d’abréger le désastre en reprenant la manette au mini. Le cher ange frustré s’emporte bien évidemment aussitôt. Il peste, il conteste, il en arrive même à nous menacer…

– Le fils très remonté  :

SOIT TU ME DONNES LA PISTICHEUNE, SOIT JE VÉ DIRE UN GROS MOT !!!

< Rhooo, tout de suite les grands moyens ! >

Menace_Humeurdemoutard

La menace ultime…

Un dimanche soir, le père le fils de trois ans et demi et moi rentrons tard à l’appartement. Il a fait très chaud cette journée et le fiston est excité au point qu’il n’arrête pas de s’agiter dans tous les sens sur le trajet parfois en grondant et parfois en chouinant…

Aussi le père menace d’appeler le Croque-mitaine afin qu’il vienne croquer les doigts de pied du fiston si ce dernier n’arrête pas immédiatement de remuer et de râler.

– Le fils inquiet  : « Non, non zé peur ! »

– Le père suspicieux : « Bon, tu vas te calmer alors ? »

– Le fils repenti : « Oui, pomis. Ze suis calmé.  »

– Le père magnanime : « Très bien. Alors je ne vais pas l’appeler et nous allons rentrer tranquillement à la maison. »

– Le fils soudainement pris de regrets : « Naaaaaaaan, ze veux le Cromitaine ! »

– Le père destabilisé : « Ah mais non, il n’est plus libre désormais. Il s’occupe de croquer un autre petit garçon… »

– Le fils inconsolable : « Ouiiiiiin !!! ZE-VEUX-LE-CRO-MI-TAINE !!! »

Ouais, salut les gens du quartier ! C’est nous les parents vicelards du petit moutard furibard qui voulait absolument voir le Croque-mitaine…

< … On est une famille normale vous savez. On s’attache avec des chaînes juste les nuits de pleine lune, mais à part ça, on va très bien. >

ParentsLoupsGarou_Humeurdemoutard