Mots-clefs

, , ,

La petite phrase du père [qui ne doute de rien] :

Loulou, ça suffit maintenant tu es grand, tu as 1 mois !

< Heuuu, chéri on va attendre un peu avant de l’inscrire à la Fac, non ? >

Publicités