Étiquettes

, , , , , , , ,

Samedi dernier, le père, le quatrans et moi avons été conviés à la journée Presse de présentation de l’exposition « BéBés Animaux » à la Cité des sciences et de l’industrie. Une nouvelle expo coproduite par le Muséum des sciences naturelles de Belgique et le Muséum d’histoire naturelle de Toulouse qui emmène les enfants de 2 à 7 ans à la découverte de 73 espèces de bébés animaux. Vous voulez connaître mon avis ? Allez, c’est parti !

BéBésAnimaux_HDM

1- Une expo pédagogique fort bien construite

Franchement, je dis bravo pour le boulot. Car même si l’expo n’est pas très grande, elle est complète et, de mon point de vue, parfaitement adaptée aux minis de 2 à 7 ans. Nous avons compté pas moins de 6 espaces de découvertes, expériences, histoires et anecdotes permettant aux enfants de se familiariser avec l’évolution des bébés animaux de la naissance à l’autonomie. Sans oublier les 14 jeux et activités multimédia qui offrent autant de possibilités de manipulations ou de mises en situation toutes aussi ludiques et pédagogiques pour mieux comprendre le comportement et le développement des animaux ET pour initier nos petits à quelques notions simples de biologie animale. En se comparant ainsi à des petits animaux, en s’impliquant dans les expériences proposées, majoritairement sensorielles (visuelles, tactiles, olfactives, sonores), nos minis s’identifient, s’étonnent ou s’amusent de la diversité et la richesse du monde animal. Ils ont ainsi accès à des concepts scientifiques plus ou moins complexes dans une forme adaptée à leur âge.

IMG_20160416_164957

DSC_1619

DSC_1626

2- Du point de vue de mon quatrans

« C’était zénial ! » – Voici la conclusion de mon quatrans. Il suffit de regarder nos photos pour se rendre compte de l’implication de mon petit garçon dans cette exposition. Il a transporté « des oeufs de crapaud » sur son dos réalisant ainsi la difficulté du papa accoucheur à maintenir sa progéniture en vie. Il a endossé des « ponchos » de camouflage différents adaptés à des environnements précis. Il s’est appliqué à envoyer le bébé kangourou dans la poche de sa maman. Par des jeux de cartes digitales, il a tenté de rassembler des mamans et leurs petits – puis il a aussi essayé de déterminer quels étaient les bébés sortis d’un oeuf et ceux sortis d’un ventre… Enfin bref, il s’est totalement investi. Il en est ressorti plus informé, plus instruit et tout à fait séduit.

DSC_1647

DSC_1658

DSC_1657

DSC_1665

3- De mon point de vue de maman

Au tout début, j’ai été surprise de découvrir la multitude de bébés animaux naturalisés présentés ici. Il s’agit tout de même du plus grand rassemblement de bébés animaux naturalisés ! Mon coeur a légèrement vacillé, je dois vous l’avouer. Et j’ai été rapidement réconfortée d’apprendre que la réalisation de cette insolite collection d’animaux (presque tous prêtés par le Muséum de Toulouse) était le fruit d’un travail de restauration de spécimens anciens (datant des années 1930-1940). A savoir, à l’origine, que ces animaux ont tous été trouvés morts dans la nature ou dans les zoos. OUF ! Et puis, il y a bien sûr quelques nouvelles créations d’animaux « moulés » très bien réalisées. Au final, j’ai adoré cette expo que j’ai trouvée très intéressante, instructive et bien adaptée aux enfants entre 2 et 7 ans – rapport à leur propre développement, leur capacité de compréhension majoritairement dominée par les expériences sensorielles qu’ils ont besoin de collecter dans cette tranche d’âge pour bien grandir, bien évoluer et s’instruire. Chapeau !

DSC_1635

DSC_1641

4- Bonus 

Autour de l’expo, des ateliers et un livret permettront aux enfants qui le désirent d’aller plus loin à la découverte des bébés animaux :

  • Atelier Métamorphose : Réalisation d’un stop motion (scène constituée d’objets et filmée à l’aide d’une caméra) illustrant la métamorphose d’une chenille en papillon ou d’un têtard en grenouille. Pour les enfants de 3 à 6 ans. Durée 1H. Pendant les week-end ou vacances scolaires. Accessible avec le billet de l’expo.
  • Atelier À chacun son oeuf : En demi-groupes et accompagnés de leur enseignant, les enfants visitent l’expo et vont ensuite assister au développement du bébé crocodile à travers un conte illustré. Pour les enfants de 3 à 6 ans. Durée 1H30. Sur réservation.
  • Au Carrefour numérique : un atelier de fabrication et assemblage de petits animaux est proposé au Fab Lab. Les 19, 20 et 21 avril. Et pendant les vacances scolaires du 26 avril au 7 mai de 14h à 15h. Accès gratuit sur inscription par Internet.
  • Le livret de 12 textes explicatifs autour de l’expo et le carnet de coloriage Bébés Animaux. 8 euros.

DSC_1699

5- Infos pratiques et tarifs

Il est évident que je vous recommande chaudement cette exposition. Je crois bien que c’est l’une des meilleures expo adaptées aux petits que j’ai visitée jusqu’ici.

BéBés animaux est ouverte au public du 19 avril 2016 au 20 août 2017
à la Cité des sciences et de l’industrie
30 avenue Corentin-Cariou 75019 Paris
Tél : 01 40 05 80 00
Internet : http://www.cite-sciences.fr

Accès : Métro Porte de la Villette (ligne 7), Tram Porte de la Villette (ligne T 3b).
Horaires  d’ouverture : Tous les jours, sauf le lundi, de 10h à 18h et jusqu’à 19h le dimanche.
Tarifs : 9 euros plein tarif / 7 euros tarif réduit (+65 ans, enseignants, -25ans, famille nombreuse, étudiants)
Supplément : 3 euros pour l’expo Darwin l’original / 3 euros pour le planétarium.
Gratuit : pour les -2ans, les demandeurs d’emploi, les bénéficiaires de minima sociaux, les personnes handicapées et accompagnateurs.

A noter : Du fait de la poly sensorialité de l’expo, celle-ci est accessible aux personnes malentendantes, malvoyantes et à motricité réduite.

IMG_20160416_164601

Bonne sortie et à bientôt !

IMG_20160416_165335

Publicités