Parfois, mieux vaut éviter la traduction…

Quand on est parent, nos enfants apprennent parfois, bien malgré nous, des mots peu flatteurs. Ils les entendent dans les lieux publiques, au square, partout où les esprits s’agitent et s’échauffent… Puis, ils vous les ressortent devant la vieille voisine bigote tellement coincée des méninges qu’elle doit penser que les maternités sont des pistes d’atterrissage pour cigognes-à-bébés où les parents viennent se fournir. Voyez l’ambiance…

Et donc, un dimanche pluvieux, le père, le fils de 2 ans et demi et moi rentrons de balade et croisons le chemin d’un homme préoccupé, à l’air peu commode, bref pas tellement le genre à vouloir plaisanter…

– Le fils sur un ton enjoué au gars qu’il faut pas faire suer :

Patake !

(NDLR : « Patate ! »)

Œil noir du type qui ralentit le pas…

< La mère et le père : T’as compris le petit toi – Bah non, tu sais bien qu’on le comprend pas… >

ParentsInnocents_Humeurdemoutard

2 réflexions au sujet de « Parfois, mieux vaut éviter la traduction… »

Commentez, voui vous pouvez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s