Mots-clefs

, , , , , ,

Un soir de semaine, mon troizans-et-demi vient me trouver sur le canapé l’air contrarié. Aussitôt, je m’inquiète et lui demande ce qui ne va pas…

– Le fils sur un ton grave :

Il faut qu’on assète une nouvelle maison pa’c’que me suis cogné ici. Alors ze veux une nouvelle maison pa’c’que ici c’est po bien. Z’en veux plus.

< Mais bien sûr mon chéri, attends je regarde combien il me reste dans mon porte-monnaie… >

Poubelle_Humeurdemoutard

Publicités