La petite phrase assassine du père au fils de 6 mois :

Hé ho ! On se calme grosses joues !

< Grosses joues toi-même d’abord, nanméo ! >

Publicités