Mots-clefs

, , , , , , , , , , , ,

Voilà quelques semaines déjà que je vois pousser tout un tas de consignes, de critiques, de jugements, de moqueries, de coups de gueule… partout sur Internet ! Et franchement, j’ai ai marre… Déjà que le siège du candidat Emmanuel Macron est dans mon quartier et qu’au café, à côté de l’école de mon cinquans, on a le droit au prêche de ses soutiens qui tentent de con-vertir nos pauvres cerveaux ramollis de mamans gâteaux. De vrais con-descendants (ou « sans dents » au choix, car ils sont vieux et plein de bridges un peu trop brillants). J’en peux plus, c’est usant.

Comme je le dis souvent, « trop de trop tue le trop » ! Et je remercie tous ceux qui essaient de penser à ma place MAIS j’ai toute ma raison ainsi que ma propre capacité de réflexion. Donc merci bien, MAIS… NON MERCI.

PenseeUnique_2_Humeurdemoutard

MES droits, MA voix.

Ce billet ne vise absolument pas à convaincre personne. Chacun est LIBRE de ses choix, de ses décisions et de ses actions. Cela s’appelle la DÉMOCRATIE. Et quand bien même, il y a deux candidats en place dont certains citoyens sont absolument convaincus qu’il y en a un qui est le mal absolu… j’aime autant vous dire que d’autres pensent que le candidat opposant n’est pas en reste non plus.

Et donc, je suis gavée de toute cette frénésie ! Ecoeurée de ces gens qui s’en prennent à leurs amis pour des candidats qu’ils ne connaissent même pas. Des politiciens qui ne les soutiendront pas une seule fois quand ils auront des soucis alors que leurs amis, avec lesquels ils sont en train de se brouiller, si.

Et le pompon ? C’est quand mon fils rentre de l’école en me disant que tel candidat est « méchant » ou que tel candidat « on l’aime pas » parce que son copain ou sa copine lui a dit ceci ou cela.

Alors, j’explique à mon petit bout de vie de 5 ans, que j’essaie de préserver du climat ambiant (des journalistes, des partisans, des soutiens qui pullulent autour de son école), qu’il est encore trop jeune pour porter de tels jugements et surtout se forger une opinion éclairée sur les élections compte-tenu de son immaturité. Qu’un jour, quand il sera plus grand, et après avoir bien étudié l’Histoire de notre pays puis celle des autres aussi, après avoir lu, après s’être documenté, après avoir beaucoup partagé, échangé avec nous ses parents, ses amis, des rencontres d’ici ou d’autres pays… après avoir fait TOUT ça, alors il sera en mesure d’exprimer une opinion politique. Il pourra faire son choix, prendre ses propres décisions bien réfléchies et bien assumées. Il prendra SES responsabilités.

PenseeUnique_3_Humeurdemoutard

Une marche après l’autre…

En attendant, j’interdis formellement à quiconque de réfléchir à ma place, d’agir à ma place et d’influencer MON enfant. C’est MA liberté. C’est SA liberté. Chacun la sienne, chacun sa place dans ce monde.

Voilà ma profession de foi.

Et puis, à ceux à qui cela aurait échappé, bordés d’oeillères, n’avez-vous pas remarqué que notre pays est divisé ? Quatre candidats sont ressortis du premier tour des élections avec très peu de voix d’écart. Quatre ! C’est énorme ! Et moi, cela m’inquiète. Pourquoi ? Parce que quel que soit le résultat de ces élections, il y a aura 3/4 des français mécontents sans compter ceux qui se sont abstenus, ou qui ont voté blanc, car ils étaient déjà perdus bien avant le premier tour. Dans quel climat allons-nous évoluer ? Qui peut me GARANTIR la stabilité de mon pays et donc la sécurité de mon enfant ? Hein ? Qui ???

Alors qu’on ne vienne pas m’expliquer pour qui je dois voter. Qu’on ne se permette pas d’agir à ma place comme ces bulletins de vote, que j’ai reçus chez moi, dont un est plié de travers et à l’envers pour m’encourager à choisir l’autre. Non mais, qu’est ce que c’est que ce « FORCING » là ?

JAMAIS je ne me permettrai de penser à la place des autres. JAMAIS je ne me permettrai d’agir à la place des autres. Ma vie est à MOI et à MOI SEULE. Que ce soit clair.

Touche pas à mon vote !

Quant à mon fils, mon enfant, je lui apprends doucement mais sûrement que SA vie est aussi à LUI. Et qu’un jour, il devra être prêt à prendre de grandes décisions qui ne devront être le fruit que de SA propre réflexion. Et surtout pas celle de quelqu’un d’autre.

Vive la diversité d’opinion, vive la liberté de pensée et d’expression, vive les libertés individuelles. Quels que soient vos choix que je respecte et respecterai toujours (coucou la démocratie !), vous serez toujours bien accueillis ici. Car ce n’est pas une élection pestilentielle présidentielle qui me fera oublier que c’est à côté de VOUS que je vis.

Belle journée,

Des baisers.

PenseeUnique_4_Humeurdemoutard.png

*********

EDIT : Un devoir de réserve est imposé aux candidats, médias, partisans et citoyens dès ce vendredi soir à minuit. Une amende de 3 750 euros sera appliquée à tout contrevenant. Donc merci ne plus commenter ni ici, ni sur vos réseaux sociaux, une fois la période de réserve établie et cela jusqu’au soir des élections.

Publicités